ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Autres sources > APPEL DE PARLEMENTAIRES ET DE MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

POUR UNE SOLUTION PACIFIQUE DE LA CRISE IRANIENNE
APPEL DE PARLEMENTAIRES ET DE MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE
PAS DE RECOURS AUX ARMES NUCLEAIRES


Publié le 15 mai 2006

Les tensions croissantes autour du nucléaire iranien font craindre une possible nouvelle guerre au Moyen-Orient. Il importe que la société civile mondiale se mobilise à temps pour convaincre les dirigeants des Etats placés en première ligne, l’Iran, les Etats-Unis et Israël, de résoudre cette crise pacifiquement, par la voie diplomatique, en écartant tout recours à "l’option militaire" et à plus forte raison à "l’option nucléaire" (emploi d’armes nucléaires) évoquée par les dirigeants américains, et légitimée le 19 janvier dernier par le président de la République française. Aucune circonstance ne saurait pourtant justifier l’emploi des armes nucléaires, "armes barbares" et génocidaires, comme l’avait rappelé la Cour Internationale de Justice dans son avis du 8 juillet 1996 : "... la menace d’utilisation ou l’utilisation d’armes nucléaires est de manière générale contraire aux règles du droit international en application pendant un conflit armé, et en particulier aux principes et règles du droit humanitaire." La tragique expérience d’Hiroshima et de Nagasaki ne doit jamais se renouveler. Et n’oublions pas que chacune des bombes emportées par les sous-marins nucléaires français est dix fois plus puissante que celle d’Hiroshima.

Pour lutter contre la prolifération des armes nucléaires, la France et les autres Etats qui en sont dotés doivent commencer par tenir leur engagement, c’est-à-dire négocier et réaliser l’élimination de leurs propres arsenaux nucléaires sous un contrôle strict et efficace, comme l’exige l’article 6 du TNP, ratifié par la France en 1992 et solennellement réaffirmé par elle et les autres Etats nucléaires le 19 mai 2000.

Eviter une nouvelle guerre au Moyen-Orient, stopper la prolifération en s’engageant clairement dans la voie d’un désarmement nucléaire universel, tel est le sens de cet Appel.

Toute personne souhaitant s’y joindre est invitée à le signer le plus rapidement possible.

Pour signer, écrire à :

contact@acdn.net ou

utiliser le formulaire web ci-contre.


APPEL DE PARLEMENTAIRES ET DE MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE
AU SUJET DE L’IRAN ET DES ARMES NUCLEAIRES

POUR UNE SOLUTION PACIFIQUE DE LA CRISE IRANIENNE
ET UN MOYEN-ORIENT SANS ARMES NUCLEAIRES

PAS DE "PREMIER EMPLOI" DES ARMES NUCLEAIRES

A

- M. George W.Bush, Président des Etats-Unis d’Amérique
- Mme Condoleeza Rice, Secrétaire d’Etat
- M. Donald Rumsfeld, Secrétaire à la Défense
- S.E. John Bolton, Ambassadeur auprès des Nations Unies

- M. Ahmadinejad, Président de la République d’Iran
- M. Kamal Jharze, Ministre des Affaires Etrangères
- S.E. Zarif-Khonsari, Ambassadeur auprès des Nations Unies

- M. Ehud Olmert, Premier ministre d’Israël en exercice
- Mme Tzipi Livni, Ministre des Affaries Etrangères of Foreign Affairs
- S.E. Mr. Dan Gillerman, Ambassadeur auprès des Nations Unies

Cc

- M. Kofi Annan, Secrétaire Général des Nations Unies
- M. Mohamed ElBaradei, Directeur de l’AIEA
- Bureau des Directeurs de l’AIEA

- M. Tony Blair, Premier Ministre du Royaume-Uni
- M. Jack Straw, Secretaire d’Etat aux Affaires Etrangères et au Commonwealth
- S.E. Sir Emyr Jones Parry, Représentant Permanent auprès des Nations-Unies

- M. Jacques Chirac, Président de la République Française
- M. Dominique de Villepin, Premier Ministre
- M. Philippe Douste-Blazy, Ministre des Affaires Etrangères
- S.E. Jean-Marc de la Sablière, Représentant permanent auprès des Nations-Unies
- S.E. François Rivasseau, Représentant permanent auprès de la Conférence du Désarmement

- M. Jose Manuel Barroso, Président de la Commission Européenne
- M. Wolfgang Schüssel, Chancelier Fédéral d’Autriche, Président en exercice du Conseil de l’Europe
- Mme Ursula Plassnik, Ministre des Affaires Etrangères d’Autriche

- M. Horst Köhler, Président de la République fédérale d’Allemagne
- Mme Angela Merkel, Chancelière de la République fédérale d’Allemagne
- Dr. Frank-Walter Steinmeier, Ministre fédéral des Affaires Etrangères

- Son Honneur John Howard, Premier Ministre d’Australie
- Son Honneur Alexander Downer, Ministre des Affaires Etrangères d’Australie

- Représentants de la Russie et de la Chine

Messieurs les présidents Bush et Ahmadinejad, Mesdames et Messieurs les présidents, premiers ministres, ministres des affaires étrangères, secrétaires d’Etat, secrétaires à la défense et ambassadeurs,

La prolifération des armes nucléaires représente peut-être la plus grande menace qui pèse sur la civilisation. Si la prolifération en cascade que l’on redoute se produit, la probabilité que des armes nucléaires soient employées à un moment ou à un autre par malveillance, folie, erreur de calcul ou accident, augmentera d’une façon explosive. Il incombe à toutes les nations de s’assurer que le nombre de nations disposant d’armes nucléaires n’augmente pas, d’empêcher que des acteurs non étatiques s’en procurent, et à celles qui en possèdent déjà de les éliminer jusqu’à disparition.

Des menaces ou des rumeurs d’action militaire, voire d’emploi d’armes nucléaires, ne peuvent qu’aggraver la crise montante entre l’Iran, les Etats-Unis et Israël.

Fondées ou non, des informations évoquant la préparation ou l’examen d’options militaires sont extrêmement inquiétantes, et dangereuses par elles-mêmes. De tels examens doivent cesser. On ne doit pas entendre parler de guerre.

Or, on entend parler de guerre, tant du côté des Etats-Unis que d’Israël. Quant à vous, M. le Président Ahmadinejad, vous avez parlé de “rayer Israël de la carte”. Aux Etats-Unis et en Israël, des “têtes chaudes” appellent ouvertement à une “action militaire qui ne traîne pas”, tandis que des dirigeants “responsables” déclarent “qu’aucune option n’est exclue”. M. le président Bush, nous avons entendu employer ces deux formules quelques mois seulement avant l’invasion de l’Irak. Nous demandons qu’on cesse immédiatement d’envisager quelque option militaire ou nucléaire que ce soit, et nous soutenons le directeur général de l’AIEA, M. Mohamed ElBaradei, lorsqu’il appelle toutes les parties à cesser désormais de tenir ce discours guerrier.

Les Etats-Unis, les autres Etats officiellement dotés d’armes nucléaires et ceux qui le sont de facto -bref, les nations qui possèdent déjà des armes nucléaires- ont fait peu de progrès vers le but fixé internationalement d’éliminer ces armes en totalité et sans équivoque. Bien que quelques progrès limités aient été faits dans la réduction de l’ensemble des stocks d’armes nucléaires, les Etats reconnus comme possesseurs d’armes nucléaires continuent à faire reposer sur ces armes leurs doctrines de sécurité et n’envisagent pas de changer d’attitude « dans un avenir prévisible ».

Cela continue malgré un consensus international manifeste sur le fait que les armes nucléaires représentent une menace permanente pour la civilisation et la vie, malgré les appels répétés de la communauté internationale à avancer vers leur élimination totale et sans équivoque.

Des nations qui possèdent de vastes arsenaux nucléaires ne peuvent pas sérieusement en appeler d’autres à éliminer leurs propres arsenaux nucléaires ou à renoncer à s’en procurer, alors qu’elles-mêmes ne font pas un geste pour éliminer les leurs. Un engagement mondial pour l’élimination des armes nucléaires est un engagement mondial à les éliminer, et vaut pour toutes les parties. Il ne peut y avoir d’exceptions. Celles qui possèdent actuellement des arsenaux nucléaires sont tenues d’éliminer ces arsenaux. Celles qui n’en ont pas ne doivent pas chercher à s’en procurer.

Pareillement, que l’une des parties viole l’objectif d’un Moyen-Orient exempt de toute arme nucléaire n’excuse nullement sa violation par une autre partie. Cependant, la renonciation de l’une des parties à l’option nucléaire facilitera sa renonciation par une autre partie.
L’arsenal nucléaire d’Israël comme la quête d’armes nucléaires de la part de l’Iran - si elle a lieu effectivement- sont dangereux en soi et ouvrent la porte à une prolifération ultérieure parmi les nations du Moyen-Orient et à une course aux armements qui seraient extrêmement dangereuses. Cela ne doit pas se produire.

Il existe de sérieuses craintes dues au fait que la doctrine nucléaire des Etats-Unis se permet d’envisager des frappes contre d’autres nations, y compris en faisant usage en premier d’armes nucléaires, éventuellement contre des nations qui n’en ont pas elles-mêmes. Nous notons et approuvons à ce sujet la récente lettre de sénateurs américains et autres signataires.

L’emploi d’armes nucléaires pour la troisième fois ne doit jamais avoir lieu. Il représenterait une catastrophe non seulement pour l’Iran ou Israël, mais pour toute la région et même pour le monde entier, du fait de ses retombées radioactives, du chaos qu’il produirait, et parce qu’il briserait le tabou qui s’est imposé depuis 60 ans quant à l’emploi de telles armes. Briser ce tabou pourrait entraîner d’autres emplois de l’arme nucléaire, avec une barre placée de plus en plus bas. L’usage banalisé d’armes nucléaires serait catastrophique pour le monde. Nous pressons toutes les parties de renoncer à se procurer des armes nucléaires et d’adopter des politiques qui en bannissent l’emploi.

Les parlementaires, les organisations de la société civile et les personnalités soussignés recommandent instamment d’apporter à la crise des relations entre les Etats-Unis et l’Iran, entre Israël et l’Iran, une solution fondée sur les principes clairement définis ci-après :

1) Aucun recours à aucune option militaire, par quelque partie que ce soit, pour quelque raison que ce soit.

2) Engagement clair de toutes les parties ayant des armes nucléaires de ne pas employer ces armes dans la présente situation, et plus généralement de respecter la doctrine de leur non-emploi en premier

3) Application de la résolution du Traité de Non Prolifération datant de 1995 sur la création d’une zone exempte d’armes nucléaires au Moyen-Orient, application des résolutions annuelles, adoptées par consensus, de l’Assemblée Générale de l’ONU sur « l’établissement d’une zone exempte d’armes nucléaires dans la région du Moyen-Orient », et en particulier complète application de la résolution de cette année sur la prolifération nucléaire au Moyen-Orient

4) Engagement clair de toutes les parties pour l’élimination universelle des armes nucléaires, y compris en réaffirmant la Déclaration Finale de la Conférence de révision du Traité de Non Prolifération de 2000, et les résolutions correspondantes de l’Assemblée Générale de l’ONU

5) Résolution par la voie diplomatique des tensions entre les Etats-Unis, Israël et l’Iran, impliquant des compromis de part et d’autre, la reconnaissance des préoccupations légitimes de sécurité de toutes les parties, dont Israël et l’Iran, et l’arrêt des déclarations incendiaires ou de l’exploration d’options militaires par quelque partie que ce soit.

Premiers signataires

- John Hallam, Friends of the Earth Australia Sydney Australia
- Dimity Hawkins, Executive Officer, Medical Association for the Prevention of War (MAPWA), Australia
- Ak Malten, Global Anti Nuclear Alliance (GANA) The Hague, Netherlands
- Jean-Marie Matagne, Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN), France
- Peter Nicholls, Chair, Abolition 2000 UK
- Kate Hudson, Chair, Campaign for Nuclear Disarmament (CND) London, UK


Le 15 mai 2006

Signataires :

Associations internationales

- Tadatoshi Akiba Mayor of Hiroshima President, Mayors for Peace,
- Abolition-2000 Global Council,
Ron Mc Coy, President, Dr. Mary-Wynne Ashford,
- International Physicians for the Prevention of Nuclear War (IPPNW),
- Jennifer Nordstrom, WILPF Reaching Critical Will Project, NY,
- Nicky Davies, Global Disarmament Campaign Coordinator, Greenpeace Int.
- Alfred L. Marder President, International Association of Peace Messenger Cities,
- Margaret Melkonian, Vice Pres, Hague Appeal for Peace,UN Plaza, NY,
- Hans von Sponeck, UN Humanitarian Coordinator for Iraq (1998-2000)
- Nouri Abdul Razzak Hussain, Secy-General Afro-Asian Peoples’ Solidarity Organization (AAPSO) Egypt,
- Bahig Nassar Coordinator, Arab Coordination Center of NGOs, Egypt,
- Douglas Mattern, President, Association of World Citizens
- André Bouny, President, International Committee of Support to the Vietnamese Victims of the Orange Agent
- Susan Zipp, Advisor, Communications Coordination Committee for the United Nations
- Angelika Beer, MEP, President of the European Parliamentary delegation on Iran,
- Fiona Dove, Transnational Institute

ALBANIA - ALBANIE
- Ali Eltari President, Albanian Ecological Club,

AUSTRALIA - AUSTRALIE
- John Hallam, Friends of the Earth Australia Sydney Australia
- Jo Vallentine, People for Nuclear Disarmament, Western Australia,
- Cameron Schraner, PND-NSW,
- Surry Hills, NSW, Dimity Hawkins, Executive Officer, Medical Association for the Prevention of War (MAPW),
- Sue Gilbey, Australian Peace Committee, Adel, SA.,
- Dr Stella Cornelius, Conflict Resolution Network, Chatswood, NSW,
- Hillel Freedman, Nuclear-Free Australia, Melb,
- Dr R. J. Hunter, President, Scientists for Global
Responsibility(SANA) (Sydney Univ, Aust)
- Rev Allan Thompson, General Secretary, Uniting Church in Victoria and Tasmania,
- Nick Chesterfield, West Papua National Authority, Melb,
- Dr Vacy Vlazna, ACHEH PAPUA MALUKU, Fairlight,
- Vikki John, Bougainville Freedom Movement, Vic,
- Peter Carrol, SCRAP, Holsworthy, NSW,
- Chris Hamer, President, World Citizens Association (Australia)
- VeeSpak, NicNacTheatre, Randwick NSW,

- Doug. N. Everingham, Australian Minister for Health 1972-75 Parliamentary Adviser, Australian delegation, 1982 UN Assembly Senator
- Lyn Alison, Leader, Australian Democrats,
- Senator Natasha Stott-Despoja, Australian Democrats, SA
- Senator Andrew Bartlett, Democrats, Qld,
- Senator Kerry Nettle, Greens, NSW,
- Kelly HoareMP, Member for Charlton NSW,
- Carmen Lawrence MP, Member for Fremantle, President, ALP,
- Julia Irwin MP Federal Member for Fowler,
- Lee Rhiannon Greens MLC, NSW, Giz Watson MLC Greens, North Metropolitan Region, W. A.,
- Rt. Hon Malcolm Fraser, former Prime Minister of Australia

AUSTRIA - AUTRICHE
- OBAL 2000, Silva Herrmann, Energy Campaigner, Austria,
- Elvira Plöschko, Antiatom Szene, Pasching, Austria,
- Heinz Stockinger, Chair, PLAGE-Salzburg, (Independent Salzburg Platform Against Nuclear Dangers, Austria)
- Doris Holler-Bruckner, Editor-in-chief Oekonews.at, Austria

BANGLADESH
- Amir Hossain Chowdhury Exec.Secy. Institute for Environment and Development Studies, Dhaka, Bangladesh

BELGIUM - BELGIQUE
- NGOs / ONG
- Pol D’Huyvetter, Voor Moeder Aarde vzw - Friends of the Earth
- Roel Stynen, Forum voor Vredesactie
- Jo Hanssens, chair Pax Christi Vlaanderen
- Walter Baeten, chair.IJzerbedevaarcomitée
- Georges Spriet, Vrede vzw
- Philippe Haeyaert, chair Verbond VOS, Vlaamse Vredesvereniging
- Bart Horemans, Mayors for Peace
- Enrique Ferro, Association Belgo-Palestinienne, Brussels

- Parliamentarians / Parlementaires

CD&V = Christian democrats
*ECOLO & Groen ! = Green Party
*PS = Social democrats
*sp.a = Social democrats
*NV-A & Spirit = Flemish regionalists
*VLD = Liberal party

* Jos Ansoms, mayor Wuustwezel & MP (CD&V)
* Tony Beerten, mayor Heusden-Zolder (Nieuw)
* Jean-Pierre Brouhon, alderman Elsene (ECOLO)
* Hugo Casaer, mayor Beersel (CD&V)
* Camille Dieu, MP (PS)
* Dirk Claes, mayor Rotselaar & MP (CD&V)
* Danny Claes, mayor Nazareth (CD&V)
* Ir. Roland CRABBE, mayor Nieuwpoort (CD&V)
* Jean Cornil, Senator (Parti Socialiste)
* Luc Dehaene, mayor Ieper (CD&V )
* Herman De Loor, mayor Zottegem (sp.a)
* Roel Deseyn, Député (CD&V)
* Raf Drieskens, mayor Neerpelt (CD&V)
* Hans Eyssen, mayor Holsbeek (CD&V)
* Pierre Galand, Sénateur (PS)
* Eloi Glorieux, MP (Groen !)
* Yvon Harmegnies, MP & Mayor DOUR (PS)
* Patrick Janssens, mayor Antwerp (sp-a)
* Roger Heyvaert, mayor Meise (VLD)
* Geert Lambert, Député & Président SPIRIT
* Anne-Marie Lizin, Sénateur & mayor Huy (PS)
* Jean-Pierre Maeyens, 1° échevin Hoeilaart (Groen !)
* Willy Minnebo, mayor Zwijndrecht (Groen !)
* Marcel Mondelaers, mayor Beringen (CD&V)
* Patrick Moriau, MP & mayor Chapelle-lez-herlaimont (PS)
* Jan Peumans, mayor Riemst & MP (N-VA)
* Katrien Schryvers, mayor Zoersel & MP (CD&V)
* Benny Spreeuwers, mayor Opglabeek (CD&V)
* Willy Taminiaux, mayor La Louviere (PS)
* Erika Thijs, Senator Bilzen (CD&V)
* Koen T’Sijen, MP (SPIRIT)
* Annemie van de Casteele, Sénateur (VLD)
* Dirk Van der Maelen, MP (sp-a)
* Paul Van Grembergen, mayor Evergem (PVG-Spirit)
* Patrik Vankrunkelsven, Mayor & Senator (VLD) & vice-chair ‘Mayors for Peace’
* Mark Van Roy, alderman te Tervuren
* Magda Van Stevens, alderman Vilvoorde (Groen !)
* Hendrik Verbrugge, mayor Alken (CD&V)
* Roger Verduyckt, mayor Begijnendijk (VLD)

CANADA
- Steven Starr, Physicians for Global Survival, Canada,
- Joanna Santa Barbara, Centre for Peace Studies, Mc Master Univ, Ont,
- Ray Morris, Co-Chair, KAIROS, Salmon Arm, BC,
- Libby Davies, Member of Parliament, Vancouver East, Canada

CONGO-KINSHASA (RDC)
- Celeste Hito Kanyinda Matamba, président national de l’Agence pour le Développement Communautaire

CROATIA - CROATIE
- Prof. Ivo SLAUS, President, PUGWASH-Croatia.

CZECH REPUBLIC - REPUBLIQUE TCHEQUE
- Hnuti Duha, FOE-Czech Republic, Brno,

DENMARK - DANEMARK
- John Avery Chair, Holger Terp, Danish Peace Academy, Copenhagen,
- John Avery, Chairman, Danish Pugwash Group
- Povl Revsbech, MD Chair, IPPNW, Danish Affiliate
- Birgit Lindsnæs Deputy Director General, DIHR, Copenhagen

FINLAND - FINLANDE
- Juhani Mastokangas Friends of the Earth Finland
- Heidi Hautala MP, Chairperson of the Green Parliamentary Group of Finland,
- Kati Juva, Chair, Dr. Jouni Ylinen Physicians for Social
Responsibility, Finland (PSR-Finland)
- Network Institute for Global Democratization (NIGD)
- Peace Union of Finland
- The Committee of 100 in Finland

FRANCE

- Jean-Marie Matagne, Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN)
- Arielle Denis / Pierre Villard, Mouvement de la Paix
- Philippe Brousse, Jean-Yvon Landrac, Réseau "Sortir du nucléaire" (725 associations)
- Dominique Lalanne, Abolition of Nuclear Weapons/Stop Essais France
- Jean-Pierre Morichaud, Le Forum Plutonium
- Fabrice Flipo, Vice-président, Amis de la Terre-France
- Jeanne-Henriette Louis, Quakers-France
- Simone Landry & Solange Fernex, Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la
Liberté (WILPF-France)
- Roger Schenegg, Vivre entre-Deux Mers
- André Bouny, D.E.F.I. Viêt-nam, président du Comité international de soutien aux victimes vietnamiennes de l’Agent Orange
- Miho Shimma-Cibot, Institut Hiroshima-Nagasaki (IHN)
- Anick Sicart & Jacques Trélin, Appel des Cent pour la Paix
- Patrick Hubert, Mouvement pour une Alternative Non-violente (MAN)
- Gérard Lévy, Commission « Paix et Désarmement », Les Verts
- Xavier Renou, GREENPEACE-France
- Prof. Jacques Joly, président, Association Démocratique des Français à l’Etranger (ADFE/ Français du Monde), section du Japon de l’Ouest
- Jean Yves Chetail, Arts, Cultures et Humanités
- Patrick Chapus, ASPCVS
- Ahmed Manaï, Institut Tunisien des Relations Internationales (ITRI)
- Madeleine Guyot, Mouvement pour le Desarmement, la Paix, la Liberté (MDPL)

- Gérard Onesta, député européen, Vice-président du Parlement Européen

- Roland Jourdain, navigateur
- José Bové, porte-parole de Via Campesina
- François Dufour, ancien porte-parole de la Confédaration Paysanne
- Guy Nicolai, Directeur technique, VAE BTS-GPN
- Pierre Coulomb, ingénieur ECL,
conférencier de l’Université Rose-Croix Internationale
- René Wadlow, éditeur, Transnational-Perspectives, France
- André Larivière, permanent du Réseau « Sortir du nucléaire »
- Roland Desbordes, enseignant retraité
- Hervé Desplat, ancien militaire et vétéran de la 1e guerre du Golfe
- Hervé Loquais, ingénieur Arts et Métiers
- Joëlle Penochet, universitaire...

- (...)

GERMANY - ALLEMAGNE
- Xanthe Hall, (Ab2000 Global Council/IPPNW Germany)
- Dr. Angelika Claußen, M.D.IPPNW-Germany,
- Greenpeace Germany
- Elias Michaels, "Aktion Völkerrecht / International Law Campaign"
- Irmgard Heilberger, Director, Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF)Germany,
- Julia Kramer, BANg - European Youth Network for Nuclear Disarmament, Friedens- und Begegnungsstätte Mutlangen
- Gewaltfreie Aktion Atomwaffen Abschaffen (GAAA), Germany,
Deutsche Friedensgesellschaft - Vereinigte KriegsdienstgegnerInnen (DFG-VK),
- Roland Blach, Trägerkreis "Atomwaffen abschaffen", Germany,
- Henning Droege, Arzt für Allgemeinmedizin, Homöopathie,
Naturheilverfahren, (Haslach) Germany,
- Axel Mayer, BUND Regionalverband Südlicher Oberrhein, Freiburg, Germany,
- Hans-Peter Richter, German Peace Council
- Angelika Schneider Versoehnungsbund/International Fellowship of Reconciliation, German branch,
- Peter Wahl, ATTAC-Germany
- Eva Quistorp,(FmrMEP), Women for Peace, Germany
- Uta Zapf, MP, Social Democratic Party
Ulrich Maurer, MP, Left Party
- Wolfgang Gehrke, MP, Left Party
- Paul Schafer, MP, Left Party,
- Joern Wunderlich, Left party
- Heike Haensel, Left party

GREECE - GRECE
- Thanassis ANAPOLITANOS , MEDITERRANEAN ANTI NUCLEAR WATCH, GREECE,
- Wayne Hall, ATTAC-Hellas
- Michalis Modinos, Inter-Scientific Institute of Environmental Research
- Panos Trigazis, Observatory of International Organizations and Globalization
- George Papadimitriou, Professor of Constitutional Law at the University of Athens (member of the Scientific Board of the periodical "Law and Nature")

INDIA - INDE
- Achin Vanaik, Sukla Sen, Smitu Kothari, Coalition for Nuclear Disarmament and Peace, India,(CNDP), ND, India,
- Sandeep Pandey and Arundhati Dhuru, National Alliance of People’s Movements (NAPM),
- Prof N.N. Murthy, IBRF, India,
- Mahipal Singh, Peoples Union for Civil Liberties (PUCL), Delhi,
- Syed Shahabuddin, (ex-MP, fmr Amb.), President, All India Muslim
- Majlis-e-Mushawarat, New Delhi, India,
- Smitu Kothari, Intercultural Resources, New Delhi, India,
- Harsh Kapoor, South Asians Against Nukes (SAAN) France/India,
- Prof. J.G. Krishnayya, Systems Research Inst, Pune,
- Prahlad Singh Shekhawat, Alternative Development Centre, Jaipur , India
- Maj. Gen. S. C. N. Jatar, Retd Pres, Nagrik Chetna Manch (Citizens’ Awareness Front), Pune, India,
- Centre for Science and Environment, N. Delhi, India,
- KALYANI MENON-SEN, Coordinator, JAGORI WOMEN’S RESOURCE CENTRE, NEW DELHI,
- Dr. Prakash Louis, Bihar Social Institute, Bihar, India
- S. P. Udayakumar, People’s Movement Against Nuclear Energy, Nagercoil TN, India.
- D. Gabriele, National Convenor, National Alliance for Peoples Movement Madurai , TN, India,
- Wilfred D’costa Gen. Secy, Indian Social Action Forum (INSAF) INDIA

ISRAEL
- Dorothy Naor, New Profile, Israel
- Pnina Feiler, Physicians for Human Rights. Kibbutz Yad-Hanna, Israel
- Itamar Mann Israeli Union for Environmental Defense Tel Aviv Israel
- Ofra Ben-Artzi Jerusalem Israel

ITALY - ITALIE
- Enrico Peyretti, Giuliano Martignetti Movimento Nonviolento Torino, Italy
- Paolo Scampa, Parti Italien Progressiste

JAPAN - JAPON
- Yayoi Tsuchida, Japan Council against A and H Bombs (Gensuikyo)
- Hiromichi Umebayashi, President, Peace Depot, Japan,
- Hideyuki Ban, Citizens’ Nuclear Information Center (CNIC) Tokyo, Japan

KOREA - COREE
- Kim Hye-Jeong, Secretary General, KFEM-FoE Korea

MEXICO - MEXIQUE
- Efraín Cruz Marín, Vocal de Prensa y Propaganda de Académicos de Ciencias y Humanidades, Plantel Sur,
- Asociaición Civil, Universidad Nacional Autónoma de México. México.

NETHERLANDS - PAYS-BAS
- Ak Malten, Global Anti Nuclear Alliance (GANA) The Hague, Neth,
- Peer de Rijk, World Information Service on Energy(WISE) ,Amst, Neth,
- Fiona H. Dove, Director, Transnational Institute, Amst, Neth,
- Martin Broek, Dutch Campaign Against Arms Trade, Neth.
Leo Platvoet Senator GREENLEFT,

NEW ZEALAND - NOUVELLE ZELANDE
- Robert White, Centre for Peace Studies, Univ. Auckland, NZ,
- Hugh Steadman, The Sapiens Movement, Blenheim, New Zealand.
- Gordon F Copeland MP United Future - the Family Party NZ,
- Keith Locke MP, Foreign Affairs spokesperson, Green Party, New Zealand.
- Michael Hemmingsen, President, Society for Global Philosophy, Wellington, NZ,

NORWAY - NORVEGE
- Hallgeir H. Langeland, MP Norway,
- Bjørn Hilt Regional vice president of IPPNW in Europe, Norway,
- Tordis Sørensen Høifødt - NLA chair, IPPNW-Norway,

PAKISTAN
- Zia Syed, All Pakistan Federation of United Trade Unions (APFUTU), Gujrat, PK,
- A. H. Nayyar, President, Pakistan Peace Coalition

PHILIPPINES

- Sonia S. Mendoza Chair, Mother Earth Foundation - Philippines,
- Clemente G. Bautista Jr, Coord, Kalikasan-Peoples Network for the Environment, Philippines

ROMANIA - ROUMANIE
- Constantin S. Lacatus, President, People of Sibiu for Peace (Sibienii Pacifisti)
- Eng. Constantin Cretu, ’Carpathians Genius’ Bucharest/Romania

RUSSIA - RUSSIE
- Sergey Kolesnikov, Deputy chairman for Committee of State Duma (Russian parliament) for education and Science, Vice-Pres IPPNW

SOUTH AFRICA - AFRIQUE DU SUD
- Maya Aberman, Earthlife Africa, Cape Town, RSA,
- Prof. Faisal Suliman, ISLAMIC MEDICAL ASSOCIATION,DURBAN,SOUTH AFRICA

SWEDEN - SUEDE
- Barbara Brädefors, Swedish Peace Committee,

SWITZERLAND - SUISSE
- Bernhard Piller, Swiss Energy Foundation, Zurich, Switzerland
- Claudia BurglerPSR/IPPNW Switzerland,
- Ueli Leuenberger, Vice-président des Verts Suisses,
- Rudolf Rechsteiner MP (Soc Dem) Switzerland,

TANZANIA - TANZANIE
- Diodorus Kamala MP, Tanzania,

TURKEY - TURQUIE
- Prof. Dr. Leziz Onaran, President, Umur Gürsoy (MD)NUSED (IPPNW-Turkey)

UNITED KINGDOM - ROYAUME-UNI
- Peter Nicholls, Chair, Abolition 2000 UK,
- George Farebrother, World Court Project, UK,
- Kate Hudson, Chair, Campaign for Nuclear Disarmament (CND) Lond, UK,
- Jill Stallard, CND Cymru, Wales,
- Jenny Maxwell, Chair, West Midlands CND, Birmingham UK,
- Angie Zelter, Reforest the Earth, UK,

- Frank COOK MP (uk)
- LYNNE JONES MP (Birmingham Selly Oak), UK,
- David Chaytor, MP for Bury North,
- Dr. Caroline Lucas MEP Green Party,South East England,
- Jean Lambert MEP - Green Party, London,
- Jill Evans, MEP, Cymru,(Wales),

UNITED STATES - ETATS-UNIS

- Steve Leeper, Mayors for Peace United States,
- Bruce K. Gagnon Global Network Against Weapons & Nuclear Power in Space,
- Alice Slater, co-founder Abolition2000 Global Council,
- Phyllis Bennis Institute for Policy Studies, Washington DC, U.S.
- Patrick Groulx founder - Iron John & Mary With A Snugly US,
- Helen Caldicott, President, Nuclear Policy Research Institute (NPRI),
- James Galbraith, Chair, Economists for Peace and Security,
- Daniel Ellsberg, Truth Telling Project, USA,
- Dr. Sadik Alsaraf, Professor, Roundlake, IL, U.S.A.
- Judy Treichel Exec. ,Dir, Nuclear Waste Task Force, Las Vegas, Nev,


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

La troisième guerre mondiale de Bush
L’insoutenable légèreté de la décision atomique
L’avis consultatif de la Cour Internationale de Justice a 20 ans
Une Troisième Guerre Mondiale, sinon rien : les implications d’une attaque US contre l’Iran
Désarmer pour développer
Guerre nucléaire contre l’Iran
Impressions de Bolivie
Plusieurs morts dans l’attaque israélienne contre la flottille internationale partie pour Gaza
D’Eurodif (Georges Besse I) à Georges Besse II
Nos troupes doivent quitter l’Irak

navigation motscles

Désarmement nucléaire
Lettre ouverte au Premier ministre britannique, Gordon Brown
La Terre est belle. Préservons-la !
La campagne pour un référendum sur le désarmement nucléaire est lancée
Nicolas Sarkozy contre le désarmement nucléaire
Abolition des armes nucléaires : lettre au Président de la République
Depuis New York, des dizaines de responsables d’ONG internationales appellent Nicolas Sarkozy à consulter le peuple français
Armes nucléaires : Où va le monde ? Où va l’Europe ? Où va la France ? Où vont les socialistes ?
Les deux tiers des Européens veulent une Europe sans armes nucléaires
Lettre d’ACDN au Président Obama
Contribution et voeux d’ACDN pour les travaux du Congrès
Guerre
NON au nucléaire civil et militaire !
La solution existe : il suffit de la saisir !
L’Iran réaffirme qu’il n’a pas l’intention de se procurer l’arme nucléaire
"Israël ne baissera pas les bras."
Compte à rebours
Appel aux Européens : Empêchons la guerre contre l’Iran
Le président Sarkozy prêt à soutenir "le bombardement de l’Iran"...
DECLARATION DE VIENNE
Le Pentagone va-t-il attaquer des cibles militaires iraniennes ?
DECLARATION de l’Assemblée Générale du Réseau « Sortir du nucléaire »,
IRAN
Le Sénat américain entre en résistance
Gideon Spiro écrit au Président Obama
QUI MENT ? QUI DESINFORME ? QUI OPPRIME ?
Des personnalités américaines appellent l’armée U.S. à refuser les ordres d’attaquer l’Iran
IRAN : les Rencontres Internationales de Saintes, dernière chance pour la paix et le désarmement nucléaire ?
Pour un Moyen-Orient sans armes de destruction massive
Faut-il abandonner le TNP et démanteler l’AIEA ?
Nucléaire iranien : Ségolène Royal a raison
Si tu veux la paix, ne prépare pas la guerre
6 avril 2007 : Comment le pire a peut-être été évité
ISRAËL
Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte
Les nuages nucléaires s’amoncellent au-dessus de l’Asie
Vanunu et la question des armes nucléaires au coeur des problèmes du Moyen-Orient
Prolifération
Selon un savant, le Brésil a failli construire une bombe atomique
Le prix Nobel de la Paix attribué à Mohammed ElBaradei et à l’AIEA
Ségolène Royal réprouve la prolifération horizontale mais approuve la prolifération verticale
Lettre d’ACDN à S.E. l’ambassadeur d’Iran à Paris
La bombe brésilienne
La conférence sur le Traité de non-prolifération se termine sans accord.
Un rôle secondaire pour les Etats-Unis dans l’avenir nucléaire de l’Inde
Deuxièmes Journées du Désarmement Nucléaire, Vénissieux, 24-26 octobre 2003
L’Inde ne demandera plus le désarmement nucléaire général
USA
Le désastre de la Base Avancée Falcon

visites :  900560

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs