ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Le Brésil va dépenser, d’ici fin 2009, 160 millions $ pour un sous-marin à propulsion nucléaire
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Le Brésil va dépenser, d’ici fin 2009, 160 millions $ pour un sous-marin à propulsion nucléaire
samedi 30 août 2008

Le portail des sous-marins

Par le Rédacteur en chef, le 30 août 2008.

Le Brésil va dépenser 160 millions $ d’ici la fin de l’an prochain pour le développement d’un sous-marin à propulsion nucléaire. Il est destiné à protéger les réserves de pétrole découvertes récemment au large des côtes, a indiqué vendredi le ministre brésilien de la défense.

Le sous-marin — dont les responsables espèrent qu’il sera terminé d’ici 2020 — serait le premier sous-marin nucléaire en Amérique Latine. Le Brésil ne possède pas d’armes nucléaires.

Le sous-marin est le principal élément du nouveau plan de défense du Brésil — qui doit être rendu public le 7 septembre.

S’exprimant vendredi à Rio de Janeiro, le ministre de la défense, Nelson Jobim, a expliqué que la modernisation de la défense brésilienne nécessiterait un transfert massif de technologie par la France — essentiel si le Brésil veut avoir un sous-marin nucléaire.

En février dernier, le président Nicolas Sarkozy avait annoncé que la France transférerait au Brésil les technologies nécessaires à la construction d’un sous-marin classique de la classe Scorpène. Il servirait de modèle pour la construction d’un sous-marin nucléaire, avaient expliqué des responsables brésiliens.

Le Brésil envisage depuis des décennies de construire un sous-marin à propulsion nucléaire, et a lancé formellement le projet en 1979. Le président Luiz Inacio Lula da Silva a annoncé l’an dernier un financement de 540 millions $ pour le projet et pour l’enrichissement d’uranium.

Le Brésil dispose actuellement de 5 sous-marins classiques.

Le Brésil a lancé le renforcement de ses capacités de défense par crainte que ses réserves de pétrole — estimées à 55 milliards de barils — et les richesses potentielles de l’Amazonie ne soient la cible d’autres pays.


Commentaire d’ACDN

"


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

12 août 2019 : Le chemin est long de la mer des Caraïbes, de...
5 août 2019 : JAPON : Un fort séisme enregistré au large de Fukushima
3 août 2019 : Saintes : 20 ans d’action pour abolir les armes nucléaires
27 juillet 2019 : Du 6 au 9 août, Saintes commémore les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki
26 juillet 2019 : EDF officialise un nouveau retard d’au moins trois ans pour Flamanville
20 juin 2019 : Nouveau retard pour le réacteur nucléaire EPR : l’autorisation de mise en service est (encore) caduque !
27 mai 2019 : Feu vert pour la planète
24 mai 2019 : Affaire Benalla, armes françaises au Yémen : solidarité avec les journalistes convoqués par la DGSI
21 avril 2019 : Comment résister à la barbarie en cravate ?
8 avril 2019 : Les Gilets Jaunes se structurent
visites :  884706

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs