ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Varia > Quiz > Les réponses au Quiz ACDN
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Les réponses au Quiz ACDN


Publié le 5 août 2004

« Testez vos connaissances... »

Si vous avez fait le quiz de l’article précédent, voici
donc les bonnes réponses :

(1) Réponse B : Une unité de masse, valant un million de tonnes et servant à évaluer la puissance d’une bombe H (bombe à fusion de l’hydrogène) en comparant l’énergie produite par l’explosion de cette bombe à celle d’un million de tonnes de TNT ou TriNitroToluène.

(2) Réponse C : Environ 57 mégatonnes, c’est-à-dire l’équivalent de 57 millions de tonnes de TNT, soit à peu près une tonne de dynamite par Français ou encore, 4000 fois la bombe d’Hiroshima et de quoi provoquer théoriquement la mort d’un milliard de personnes.

(3) Réponse D : A l’issue de la conférence de révision du Traité de Non-Prolifération nucléaire, la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Russie et la Chine ont pris « l’engagement sans équivoque », selon les termes de l’article VI du TNP, « de procéder à l’élimination de la totalité de leurs arsenaux nucléaires ».

(4) Réponse D : Le 28 juillet 2000, deux mois et neuf jours après s’être engagés à éliminer l’arsenal nucléaire de la France, le gouvernement et le président de la République française ont décidé la construction d’un quatrième Sous-marin Nucléaire Lanceur d’Engins, de la Nouvelle Génération, qui sera baptisé « le Terrible » et emportera dans ses soutes l’équivalent de 640 bombes d’Hiroshima.

(5) Réponse A. C’est une forme particulière de bouclier : le bouclier anti-missiles programmé par les Américains sous le nom de N.M.D. (National Missile Defense). Ce système de défense dans l’espace est censé protéger les Etats-Unis de missiles nucléaires lancés par des Etats dits « voyous », ou par des organisations terroristes qui n’auraient pas les moyens d’introduire leur bombe atomique dans un gros sac à dos ou sur un bateau chargé de containers.

(6) Réponse C : Le « Non Proliferation Treaty », ou NPT, est la version anglaise du Traité de Non-Prolifération, ou TNP, signé par 187 Etats dans le monde. Par ce traité, 182 Etats signataires qui ne possèdent pas d’armes nucléaires se sont engagés à ne pas en acquérir et les 5 qui en possèdent ont promis de les démanteler toutes. Mais depuis mai 2000, ils n’ont tenu aucune réunion pour commencer à tenir leur promesse.

(7) Réponse D : 22 %. Le budget de la défense des USA s’élevait à 272 milliards de dollars en 2001. Il sera en 2003 de 372 milliards de dollars, soit une augmentation de 22 % en deux ans. Il convient d’y ajouter 38 milliards de dollars pour les mesures nouvelles de sécurité intérieure. Le budget de défense intérieure et extérieure des Etats-Unis, le plus fort du monde, sera donc passé de 272 à 376 milliards de dollars et aura augmenté de 38 % en deux ans. Mais l’augmentation sera encore plus forte, en raison de la guerre contre l’Irak qui a donné lieu à des autorisations de dépenses supplémentaires.

(8) Réponse D : 10 milliards de repas. En effet, les études, la fabrication, l’équipement et le fonctionnement du 4e SNLE-NG, dont le gouvernement a décidé la construction en juillet 2000, ont été estimés à 100 milliards de francs, soit 15 milliards d’Euros.

(9) Réponse C : Le 6 août 1945, une bombe atomique à l’uranium a rayé de la carte la ville et l’agglomération d’Hiroshima. La chaleur, le souffle et la radioactivité ont fait sur le coup ou par la suite un nombre de morts que l’on peut estimer à 250 000 personnes.

(10) Réponse A : A cause d’un tuyau bouché. L’équipage n’aurait pas dû larguer la bombe : il avait reçu l’ordre de la ramener si aucune ville-cible n’était visible, ce qui était le cas pour Nagasaki comme pour Kokura, en raison d’épais nuages. Il n’a reçu aucun ordre nouveau et n’a pu consulter personne : la radio de bord ne fonctionnait plus. Mais les 600 gallons d’essence qu’il avait en réserve ne voulaient pas couler, la canalisation étant bouchée, et il manquait de carburant. Pour rejoindre la base la plus proche, il lui fallait s’alléger de la bombe, qui pesait cinq tonnes. Il l’a donc larguée au-dessus de Nagasaki en se fiant au radar, contrairement aux ordres. La bombe a fait environ 70 000 morts. Le Japon voulait déjà capituler, avant même le bombardement d’Hiroshima exécuté trois jours plus tôt, le 6 août 1945, et le gouvernement américain le savait depuis le 13 juillet.

Et pour en savoir plus...

Abonnez-vous à « ASSEZ DES HAINES ! » ou adhérez à ACDN en remplissant un « engagement citoyen »...


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Testez vos connaissances avec ce quiz réalisé par ACDN

visites :  881872

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs