ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > NON à tous les EPR, NON aux armes nucléaires, NON aux calamités du nucléaire civil et militaire
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

NON à tous les EPR, NON aux armes nucléaires, NON aux calamités du nucléaire civil et militaire


Publié le 1er octobre 2016

Aujourd’hui, 1er octobre 2016, à l’initiative du Collectif Anti-Nucléaire de l’Ouest (CAN-Ouest), un rassemblement national et une manifestation ont lieu à Flamanville pour dire NON à l’EPR et NON au rafistolage des réacteurs nucléaires.


ACDN salue les manifestants et exige avec eux l’arrêt définitif du chantier de l’EPR de Flamanville, aberration technique, économique, financière, écologique, sociale et humaine, et "tête de gondole" d’une filière qui nous promet 50 ans de malheur.

ACDN exige aussi l’arrêt définitif de l’EPR d’Olkiluoto en Finlande, échec technologique lamentable, véritable gouffre financier comblé par les contribuables français à travers la COFACE et les consommateurs d’électricité français et finlandais ; la résiliation des contrats et l’arrêt des chantiers de construction d’EPR en Chine ; la suspension immédiate du projet de construction de deux EPR à Hinkley Point C en Grande-Bretagne ; l’arrêt de tout démarchage à l’exportation de ce monstre.

ACDN exige par ailleurs que la France cesse de justifier la prolifération des armes nucléaires par la modernisation permanente des siennes, qui nous coûte 3,6 milliards d’Euros par an, sans parler de leur entretien, et qui va en coûter encore plus dans les années à venir, d’après le projet de budget militaire 2017.

ACDN exige que la France se conforme au Traité de Non-Prolifération ratifié par elle en 1992 et tienne son engagement de négocier avec les autres Etats concernés l’élimination totale de leurs armes nucléaires. ACDN demande que la France négocie et ratifie avec l’ensemble des Etats concernés un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace, et que le peuple français soit consulté par référendum sur cette question précise.

ACDN demande au gouvernement de ne plus écouter les sirènes du Lobby nucléaire qui sévit en France depuis des décennies, met en coupe réglée les Français, et conduit les peuples du monde, à commencer par le nôtre, droit à la catastrophe, d’origine civile ou militaire.

ACDN demande au gouvernement de ne pas prolonger la vie des centrales nucléaires en les rafistolant, mais de les euthanasier avant qu’elles ne nous entraînent dans leur tragique destin, qui a nom : Tchernobyl, Fukushima. Il faut les fermer au plus vite et consacrer les sommes faramineuses que coûtera leur « grand carénage » (entre 100 et 300 milliards d’Euros selon les sources), au développement des énergies alternatives et à l’accompagnement financier des économies d’énergie faites par les particuliers, les entreprises, l’Etat et les collectivités territoriales.

ACDN demande enfin aux ministres de l’Environnement et de la Santé de ne signer en aucun cas le décret scélérat qui, en cas d’ « urgence radiologique », bref de catastrophe, multiplierait par 100 la dose de radioactivité tolérée pour chacun d’entre nous : une prétendue « protection sanitaire contre les dangers résultant de l’exposition aux rayonnements ionisants et à la sécurité des sources de rayonnements ionisants contre les actes de malveillance » véritablement criminelle. Honte à vous, Mesdames les ministres, si vous signez ce décret.

ACDN
contact@acdn.net


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte
De Montparnasse à l’Elysée, honorer la mémoire de Stéphane Hessel, c’est abolir les armes nucléaires
DECLARATION DE VIENNE
Pour un monde juste et vivable
"Nouvelle étape dans la répression des opposants à l’enfouissement des déchets nucléaires à BURE : un avocat perquisitionné et placé en garde à vue"
NON à L’EPR ! NON au nucléaire civil et militaire !
Le peuple birman est victime d’un ordre mondial violent.
60 parlementaires français appellent à abolir les armes nucléaires et proposent un référendum
Nucléaire et démocratie. Référendums, bulletins de vote et manifestations.
La dissuasion nucléaire est-elle morte ?

visites :  881799

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs