ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Articles d’actualité > Les gilets jaunes, le Président, le Parlement et la Bombe
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Les gilets jaunes, le Président, le Parlement et la Bombe


Publié le 6 décembre 2018

Ils s’insurgent contre les taxes et les impôts injustes qui ne servent pas le bien public ni l’intérêt général. Ils ont raison. Ils demandent au gouvernement d’aller chercher l’argent ailleurs que dans la poche de ceux qui n’arrivent pas à boucler leurs fins de mois. Ils ont raison. Ils protestent contre l’énorme déficit de démocratie qui concentre le pouvoir et l’argent dans les mains d’une infime élite, autoproclamée et arrogante. Ils ont raison. Ils dénoncent les discours mensongers, les promesses sans lendemain, la mauvaise foi et le double langage. Ils ont raison. Ils réclament une démocratie directe, ils vouent aux gémonies le Jupiter de l’Elysée. Ils ont raison.

Oui, mais ils oublient de nommer l’essentiel. Ce qui fait que le locataire de l’Elysée, l’actuel comme tous les précédents, se prend pour Jupiter : la Bombe.

Quand on a le pouvoir d’écraser d’un seul coup des millions de cloportes, c’est bien normal qu’on se prenne pour un dieu. Quand on décide seul du sort des corps à l’autre bout du monde, pourquoi s’embarrasser de corps intermédiaires ? Quand on prône la paix en fourbissant les armes du massacre, quand on augmente de 50 % en cinq ans le budget que la Nation consacre à les fourbir, quand on proclame la paix et la fraternité tout en vendant pour sept milliards de Rafale et autres atrocités à des pays en guerre, comment croirait-on un instant aux balivernes qu’on raconte ? Liberté, Egalité, Fraternité –carabistouilles !

Jupiter, sa Bombe fait de lui un criminel de guerre, un meurtrier en masse, un assassin cravate-noire-et-gants-blancs, un hyper terroriste. Un fossoyeur du genre humain.

En face de Jupiter, les gilets jaunes. Ils sont le peuple. Ils l’expriment. 84 % de Français, derniers de cordée, bas de gamme, inférieurs ou moyens moins et moyens plus, voire intellos, se reconnaissent dans le mouvement des gilets jaunes et le soutiennent. Malgré les bavures, les provocs, la casse, les blessés, et même, hélas, les morts.

Les gilets jaunes oublient de nommer l’essentiel, et pourtant, instinctivement, silencieusement, ils l’ont identifié : c’est la devise républicaine piétinée par le détenteur du bouton atomique.

En face de Jupiter, donc, le Peuple. 85 % des Français - même proportion ! - qui disent NON à sa Bombe. Qui veulent un référendum pour le dire : « la France doit participer à l’abolition des armes nucléaires et radioactives, elle doit engager avec l’ensemble des Etats concernés des négociations visant à établir, ratifier et appliquer un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires et radioactives, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ». (Sondage IFOP, mai 2018)

85 % des Français, toutes tendances confondues, foi d’IFOP : 92% d’électeurs de Hamon, 89 % de Mélenchon, 89 % de Macron (oui, voilà ce que les électeurs du Président lui disent !), 87 % d’électeurs de Fillon, 86 % de Dupont-Aignan, et 81 % des électeurs de Marine Le Pen ! Rarement notre peuple fut aussi consensuel. C’est presque la coupe du monde.

Mais peut-on compter sur l’honorable représentant de la République Française pour entendre cette volonté populaire ? Sourd à la rumeur qui monte des peuples du monde entier, il s’obstine, il s’enferme, il s’enferre. La dissuasion nucléaire est un mantra, un tabou, une formule mystique.

Alors, peut-on compter sur le Parlement pour se montrer plus rationnel, plus sensé, plus humain, et pour imposer au locataire du PC Jupiter le référendum qui rendra la parole au peuple de Descartes ? (Encore que Descartes ne soit pas ce que l’on fait de mieux comme esprit cartésien.) Il faudrait pour cela que 20% au moins des 925 députés et sénateurs, 185 exactement, usent du droit d’initiative que la Constitution leur accorde. Depuis le 1er mai 2018, ils ont toutes et tous été invités à plusieurs reprises à signer une Proposition de Loi référendaire. Pour sauver l’honneur de l’institution, ils sont à peine vingt à l’avoir fait jusqu’à présent, quand ceux du précédent Parlement avaient été 126. C’est à désespérer.

Sauf sursaut parlementaire, il ne nous reste guère qu’un espoir : que les gilets jaunes inscrivent le référendum d’initiative citoyenne en bonne place parmi leurs doléances et qu’ils parviennent à l’imposer. Pour en finir avec l’odieuse tartufferie française, avec la dictature jupitérienne, et pour récupérer d’ici la fin du quinquennat près de 40 milliards d’Euros dépensés en pure perte. Ou plutôt, dépensés pour notre perte à tous, nous autres les humains ! Parlementaires compris, évidemment.

Jean-Marie Matagne

Président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN)

Docteur en philosophie

contact@acdn.net

Reproduction autorisée !

***
***
LE SONDAGE

PDF - 518.5 ko

***

LES DOCUMENTS DE CAMPAGNE
à reproduire ou à demander à contact@acdn.net

La Proposition de Loi Référendaire :

PDF - 493.7 ko

Le formulaire de soutien parlementaire :

PDF - 529.1 ko

***

A VOUS D’AGIR !

Si vous êtes député(e), sénateur ou sénatrice, remplissez le formulaire de soutien à la Proposition de Loi et renvoyez-le signé à ACDN.

En tant que citoyen(ne) :

Rejoignez le collectif pour l’abolition des armes nucléaires et radioactives en signant l’Appel à référendum :

Word - 49.5 ko

A remplir et renvoyer par Internet par la poste

Participez à la campagne nationale pour un référendum et signalez-nous les démarches que vous faites :

- auprès de député(e)s, sénatrices et sénateurs, pour les inviter à signer la Proposition de Loi,

- auprès de journalistes de la presse et des médias pour les inciter à diffuser l’information,

- auprès d’autres élus (maires, conseillers départementaux, responsables associatifs et syndicaux...) ou de personnalités en tous domaines (musique, littérature, sport, sciences...), pour les inciter à soutenir, rejoindre et populariser la campagne,

en écrivant à contact@acdn.net

Soutien financier : via HelloAsso ou par versement bancaire à ACDN.

Word - 406.7 ko

RIB ACDN

Merci !


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Messages des maires d’Hiroshima et de Nagasaki 71 ans après les bombardements atomiques de leurs villes
New York, capitale du désarmement nucléaire ?
Pas de panique. Nous sommes en de bonnes mains.
Pour une Europe sans atomes
"Energies équitables" revient de Martinique
Sortir du nucléaire civil ne suffit pas
Génocide à l’Uranium Appauvri à Gaza : le dossier
Non à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ! Tous à Nantes le 22 février !
Loi de Programmation Militaire : une loi liberticide et criminelle
Trois Français sur quatre veulent abolir l’arme nucléaire

visites :  856865

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs