ACDN - Action of Citizens for Nuclear Disarmament
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Articles d’actualité > Hommage à Michèle Rivasi
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Hommage à Michèle Rivasi


Publié le 9 décembre 2023

Michèle Rivasi est morte soudainement à Bruxelles à l’âge de 70 ans, le 29 novembre 2023. Cette tribune en son hommage, publiée dans Reporterre, a été signée par plusieurs centaines de personnes.

De la naissance de la Criirad [Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité] en 1986 à ses débuts en politique, en 1997 en tant que députée de la Drôme, jusqu’à son combat au Parlement européen, la détermination et le courage de Michèle Rivasi à défendre sans relâche la transparence, l’accès aux données, le droit de savoir et l’expertise scientifique indépendante a marqué de son empreinte indélébile une large génération d’acteurs et de militants de l’écologie politique et de la santé environnementale.

Plus de 100 responsables associatifs, personnalités et 400 citoyens et citoyennes inspirées par l’énergie, la liberté et la pugnacité communicatives de Michèle Rivasi, se rassemblent ici — avec un texte commun, publié dans plusieurs langues — pour saluer son action et son bilan. Les signataires de cet hommage collectif témoignent de leur engagement à mener à bien, ensemble et sans relâche, ces luttes essentielles au service du vivant, de la nature et de nos droits fondamentaux.

"Quinze ans de lutte pour un monde plus juste"

Depuis sa première élection en 2009, Michele Rivasi n’a eu de cesse, au fil de ses trois mandats en tant que députée européenne Europe Écologie-Les Verts (EELV), de porter les voix et les préoccupations de nos concitoyens au cœur des décisions de l’Union européenne. Ses quinze années de lutte pour un monde plus transparent, plus durable et plus juste ont été remplies de combats ardus, de victoires significatives et de moments de frustration face à un système politique parfois trop corrompu par des intérêts privés.

Nos droits à vivre en bonne santé

Michèle, comme tu nous invitais à t’appeler en toute simplicité, a affronté les lobbies de l’agro-industrie, du nucléaire et de l’industrie pharmaceutique qui nous empoisonnent. Elle a fait de la protection de l’environnement et de la santé publique sa priorité absolue. Face à leurs mensonges et à leur cupidité, Michèle n’a jamais fléchi dans sa quête de la vérité. Multipliant avec inventivité les coups et les trouvailles, quitte à saisir sans hésiter la Cour de justice européenne pour obtenir gain de cause et fabriquer « du droit » au service de « nos droits » à vivre en bonne santé.
Michèle s’est aussi battue pour les lanceurs d’alerte et les victimes de scandales sanitaires et environnementaux, la vérité à ses yeux devant prévaloir sur les intérêts de quelques-uns. Mais ce combat n’a pas été sans obstacles, et elle s’est heurtée à l’obstination de ceux qui préfèrent protéger leurs profits plutôt que la santé de nos concitoyens.

Le pouvoir aux élus et aux citoyens

Ces derniers mois, hélas, l’amertume et le dépit avaient pris le dessus. Michèle dénonçait la perte de pouvoir du Parlement européen qu’elle observait face à la mainmise croissante de la Commission et des visions plus nationalistes des États-membres. Qu’il s’agisse d’interdictions des pesticides, de retrait du marché de produits chimiques dangereux ou de pénurie des médicaments essentiels, plus rien n’avançait. « Les lobbies ont gagné ! », disais-tu en tapant du poing sur la table. Déplorant le nombre croissant de députés fantoches, anesthésiés par leur parti politique et oubliant leur rôle de représentants des citoyens européens au profit de jeux de pouvoir et de complaisances, Michèle en avait assez et nous le disait avec ses mots, simples et puissants ! Il est grand temps de redonner le pouvoir aux citoyens, de faire entendre leurs voix face à des institutions qui cultivent l’impunité et se dérobent derrière des décisions opaques et des compromis douteux.

Aujourd’hui, au terme de ses trois mandats d’engagement acharné et de son départ brutal, la force du courage et la voie tracée par Michèle incitent ses collègues députés à poursuivre ses combats avec détermination. Le devoir des élus, selon elle, est bien de ne jamais oublier qu’un élu est là pour représenter l’intérêt général et non pas les intérêts privés.

Michèle, tu nous as écoutés, accompagnés, soutenus et inspirés au cours de toutes ces années. Ton combat pour un monde meilleur ne s’arrête pas ici. Tu faisais bouger les lignes. Nous resterons mobilisés pour défendre les causes qui nous ont unis et qui nous tiennent à cœur. Nombre d’entre nous ont cheminé avec toi au fil des arcanes européennes, poussant ensemble vers un monde plus beau, plus juste, plus sain, plus vivant... Avec toi, tout devenait possible. Nous ne lâcherons rien. C’est ensemble que nous gagnerons !


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Saintes commémore le 70e anniversaire des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki
L’Iran réaffirme qu’il n’a pas l’intention de se procurer l’arme nucléaire
Jacques Gaillot nous a quittés
Vanunu et la question des armes nucléaires au coeur des problèmes du Moyen-Orient
Israël a bien utilisé dans la bande de Gaza des armes à Uranium Appauvri
Neuf individus prêts à faire sauter la planète. Que fait le Parlement français pour les neutraliser ?
NUCLÉAIRE : NOUS VOULONS AVOIR LE CHOIX !
Demande d’invalidation des candidatures de MM. Hollande et Sarkozy
Plus de 1750 Juifs Israéliens appellent Israël à cesser le génocide à Gaza
Le pape des pauvres et de la paix ? Lettre ouverte aux cardinaux et aux évêques de France

visites :  1215319

Home | Contact | Site Map | Admin |

Site powered by SPIP
design et fonction Easter-Eggs