ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Mordechai Vanunu libéré de prison
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Mordechai Vanunu libéré de prison


Publié le 21 avril 2004

Après 18 ans de prison dont plus de onze en cellule d’isolement dans des conditions inhumaines, Mordechai Vanunu est libéré aujourd’hui, 21 avril 2004. Son "crime" : avoir confirmé en 1986 l’existence de l’armement nucléaire israélien, en communiquant à un journal britannique des photographies qui le prouvaient. L’arsenal israélien était déjà à l’époque un secret de Polichinelle, et ces photographies ne présentaient, de l’avis des spécialistes, aucun intérêt technique. C’est en revanche l’arsenal israélien qui représente par lui-même une incitation à la prolifération nucléaire dans un Moyen-Orient soumis aux tensions permanentes, et un danger pour la paix du monde, tout comme d’ailleurs les arsenaux des autres puissances nucléaires, déclarées ou non.

Le gouvernement israélien poursuit de sa vindicte Mordechai Vanunu, ce héros de la paix et du désarmement qu’il s’obstine à présenter comme un traître et un espion. Sous le fallacieux prétexte qu’il pourrait faire de nouvelles révélations alors qu’il en est bien incapable après 18 ans d’enfermement, sa libération est assortie de mesures draconiennes : interdiction de quitter le territoire israélien, de voyager à l’étranger pendant un an ; interdiction de s’approcher d’un aéroport, d’un port, d’une ambassade ; interdiction de rencontrer des journalistes ; interdiction d’utiliser un téléphone cellulaire ; interdiction de communiquer par Internet... Mordechai Vanunu, adopté par un couple américain, a demandé à être privé de sa nationalité israélienne, ce que le gouvernement lui refuse pour mieux le tenir sous surveillance constante.

Ces mesures absurdes ne font pas honneur à Israël. Avec Amnesty International, avec toutes les associations membres du réseau international "Abolition 2000" qui réclame l’élimination de toutes les armes nucléaires, nous les dénonçons comme contraires aux droits de l’homme et aux principes élémentaires de toute démocratie.

Nous avons invité Mordechai Vanunu aux Rencontres Internationales pour le Désarmement Nucléaire, Biologique et Chimique (RID-NBC) qui auront lieu à Saintes (France) du 29 au 31 octobre 2004. Nous maintenons cette invitation.

Nous espérons que Mordechai Vanunu n’aura pas à purger longtemps cette "double peine" et que l’Etat d’Israël, comprenant où est son intérêt véritable, lui rendra sa pleine liberté.

Saintes, le 21 avril 2004


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF
English


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Plus que jamais, sortir du nucléaire
A Genève, Mikhaïl Gorbatchev lance un nouvel appel au désarmement nucléaire
R.I.C. : les carabistouilles du Premier ministre
Nucléaire, 25 avril 2009 : 3 bonnes nouvelles et 3 mauvaises.
DECLARATION de l’Assemblée Générale du Réseau « Sortir du nucléaire »,
Grève de la faim pour Michel Bernard, André Larivière et Dominique Masset
Le rassemblement de Biscarrosse : un succès pour l’avenir
Communiqué de presse conjoint d’ACDN et des Comités RAHAN, 26 juin 2012
COP 21 : ni nucléaire, ni effet de serre !
Démocratie nucléaire

navigation motscles

Mordechai Vanunu
Vanunu et la question des armes nucléaires au coeur des problèmes du Moyen-Orient
Abraham Serfaty est mort - et Mordechai Vanunu reste enfermé en Israël
Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte
Joseph ROTBLAT, un scientifique pacifiste
Lettre à l’ambassadeur d’Israël à Paris
Conférence-Débat "Energie nucléaire, ouverture des marchés, sauvegarde de la planète : d’autres choix sont-ils possibles ?"
Jean-Marie Lustiger, l’Eglise de France et la bombe atomique
IRAN : les Rencontres Internationales de Saintes, dernière chance pour la paix et le désarmement nucléaire ?
QUI MENT ? QUI DESINFORME ? QUI OPPRIME ?
Répression
MONSANTO déclare la guerre aux paysans
Il y a 30 ans : MORT D’UN MANIFESTANT CONTRE SUPERPHENIX
Affaire Levillayer - Courrier au TGI de Cherbourg

visites :  892495

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs