ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > APOCALYPSE NUCLEAIRE : MINUIT MOINS CINQ
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Changement climatique + prolifération nucléaire = la pire situation depuis Hiroshima et Nagasaki
APOCALYPSE NUCLEAIRE : MINUIT MOINS CINQ
Selon le Bulletin des Savants Atomistes (BAS)


Publié le 17 janvier 2007

Mercredi 17 janvier à 23 heures GMT, les directeurs du Bulletin des Savants Atomistes (Bulletin of Atomist Scientists) ont tenu une conférence de presse simultanée à Washington et Londres. C’est un fait sans précédent. Le Bureau des directeurs du BAS a annoncé qu’il avançait de 2 minutes la grande aiguille de « l’horloge du Jugement Dernier » (Doomsday Clock), après consultation des membres du Conseil du BAS, qui comprend 18 prix Nobel. Cette décision reflète l’incapacité globale à résoudre les problèmes posés par les armes nucléaires et par le dérèglement du climat.

Les Savants Atomistes ont reçu en 1985 le prix Nobel de la Paix pour l’autorité de leurs analyses.

Oeuvre de l’artiste Martyl Langsdorf, située à Chicago, l’horloge du Jugement dernier a été créée en 1947 à l’initiative de savants ayant participé au « Projet Manhattan », qui aboutit aux bombes d’Hiroshima et de Nagasaki. Depuis cette date, elle marque symboliquement la façon dont l’humanité se rapproche ou s’éloigne de la catastrophe nucléaire qui risque de détruire la planète. En 1947, première année de la guerre froide, les aiguilles marquaient minuit moins 7. Depuis cette date, la position de la grande aiguille a été changée 17 fois par le bureau des directeurs, en fonction de la diminution ou de l’augmentation des risques d’apocalypse. Elle a pu reculer jusqu’à minuit moins 17. Elle est revenue à minuit moins 7 en février 2002. En l’avançant de deux minutes, le bureau du BAS nous avertit que nous ne sommes plus qu’à cinq minutes de la catastrophe nucléaire et que nous n’en avons jamais été aussi près depuis Hiroshima et Nagasaki.

C’est pourquoi l’association internationale des Médecins pour la Prévention de la Guerre nucléaire a déjà fait savoir qu’elle va lancer en mars 2007, avec les « Maires pour la Paix » de 1600 villes dans plus de cent pays (dont Paris), une Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes Nucléaires. En janvier 1986, Mikhaïl Gorbatchev avait, pour la première fois, réclamé l’élimination de toutes les armes nucléaires. C’est ce que réclament maintenant des responsables américains du temps de la guerre froide, républicains ou démocrates, comme Henri Kissinger, George Shultz, William Perry et Sam Nunn.

Il va sans dire que le réseau « Abolition 2000 », qui réunit à travers le monde plus de 2000 ONG ou municipalités pour l’abolition des armes nucléaires, ne manquera pas de s’associer à cette campagne.

Membre de ce réseau, ACDN appelle les responsables politiques français et particulièrement les candidats aux élections présidentielle et législatives à s’associer à cette campagne, et notamment à prendre les engagements du questionnaire citoyen qui leur a été ou leur sera soumis.

ACDN


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

R.I.C. : les carabistouilles du Premier ministre
Grand succès du rassemblement altermondialiste du Larzac (8-9-10 août 2003)
IRAN : les Rencontres Internationales de Saintes, dernière chance pour la paix et le désarmement nucléaire ?
L’Inde ne demandera plus le désarmement nucléaire général
A Genève, Mikhaïl Gorbatchev lance un nouvel appel au désarmement nucléaire
Canicule, nucléaire et démocratie
Corée du Nord, Iran : le nucléaire civil, fourrier des armes nucléaires
« Liberté, Egalité, Fraternité »
Le rassemblement de Biscarrosse : un succès pour l’avenir
Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte

visites :  885603

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs