ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Autres sources > Deux messages de Stéphane Hessel : Sortons du nucléaire militaire et civil !
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Deux messages de Stéphane Hessel : Sortons du nucléaire militaire et civil !


Publié le 21 février 2012

Stéphane Hessel, ancien résistant français, diplomate, ambassadeur auprès de l’ONU, co-auteur de la déclaration universelle des droits de l’homme, auteur à 94 ans de l’opuscule"Indignez-vous !" qui a recueilli en 2010 un immense succès international et inspiré "les Indignés", exprime ici sa position, peu connue, sur le nucléaire.

Concernant les armes nucléaires, il l’a exprimée dans un message de soutien à la Charte pour un Monde Vivable, lu le 15 février lors de sa présentation publique à Saintes.

Concernant les centrales nucléaires, il l’a exprimée dans une Tribune Libre publiée dans les Dernières Nouvelles d’Alsace le 17 février 2012.

Nous reproduisons ci-dessous ces deux textes.


"Abolir les armes nucléaires, qui préparent une mort collective aussi absurde qu’inique"

Paris, le 11 février 2012

Chers amis,

C’est avec un grand intérêt que j’ai pris connaissance de la Charte pour un Monde Vivable que vous avez rédigée lors de vos Etats généraux à Saintes, en octobre dernier. Cette Charte aborde de nombreux sujets qui revêtent chacun une grande importance pour dessiner un monde vraiment humain et qui, en fait, sont tous liés entre eux. J’approuve à la fois l’esprit et le détail des mesures qui sont préconisées dans cette Charte et c’est pourquoi je la signe des deux mains, sans hésiter.

Le préambule de la Charte décrit bien le monde dans lequel nous vivons, dont tant d’aspects méritent de soulever notre indignation, notre révolte, mais aussi notre action, car d’un autre côté il existe chez les hommes, lorsqu’ils savent s’unir et faire prévaloir l’intérêt général sur les intérêts particuliers, de formidables ressources pour rendre le monde meilleur, plus pacifique, plus juste, plus solidaire, plus libre, plus convivial, bref, vivable.

Abolir les armes nucléaires, qui préparent une mort collective aussi absurde qu’inique, me semble une condition sine qua non pour écarter définitivement l’épée de Damoclès suspendue au-dessus de l’humanité. Le processus qui conduira à cette abolition permettra aussi de remplacer la méfiance et la peur entre les Etats, les peuples, les continents, par des relations de confiance indispensables pour résoudre ensemble les nombreux problèmes auxquels ils doivent faire face. Bien entendu, le désarmement conventionnel doit lui aussi être entrepris et le commerce des armes condamné, car ce sont les armes qui alimentent les guerres. Il faut œuvrer partout à établir la paix, la paix des vivants, pas celle des cimetières.

L’alimentation, l’eau, la santé, le climat, l’énergie, l’emploi, la justice sociale, les droits humains, les libertés et la démocratie, l’éducation, l’accès au savoir et à la vérité sont autant de problèmes qui appellent une mobilisation générale des bonnes volontés, dans tous les pays.

Puisse cette Charte pour un Monde Vivable inspirer à la fois les politiques de demain et les comportements des hommes entre eux.

Stéphane Hessel


"Le nucléaire est un pari perdant"

« ENFIN ! ENFIN le sujet est mis sur la table. Enfin il est sorti de sa cache, tiré de son tabou, porté à la lumière. "Il" ? Le nucléaire. Pourquoi est-il si important que le nucléaire soit une thématique débattue, un enjeu clairement compris ? Parce qu’il ne s’agit pas d’une énergie anodine.

Une menace pour nous tous

Il représente bien au contraire une menace pour nous tous, citoyens, citoyennes, qui vivons - sans en avoir le choix - au contact de ces installations potentiellement mortifères. Parce que le nucléaire est aussi un pari perdant sur l’enjeu majeur de notre siècle : les changements climatiques. S’abriter derrière la fausse idée que l’atome a la capacité d’entraver la course folle vers les bouleversements climatiques, c’est vivre dans une dangereuse illusion.

En faisant le choix du nucléaire, nos dirigeants nationaux ont engagé notre avenir pour des décennies entières - sans nous consulter. Ils ont réquisitionné une thématique cruciale et se permettent de prendre les décisions seuls.

Chers amis, aujourd’hui, reprenons notre voix ! N’abandonnons plus cette question capitale entre les mains de quelques dizaines de représentants de l’État ou décideurs privés. Il faut se réapproprier cette question et, au-delà du simple débat, exiger de nos dirigeants, élus pour nous représenter, qu’ils nous représentent effectivement.

L’insurrection démocratique est un devoir inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, et affirmé dans notre Constitution. Aujourd’hui, insurgeons-nous, mobilisons-nous, exigeons ensemble et publiquement la sortie du nucléaire, cette énergie qui nous condamne. Réclamons à notre prochain président de nous mener vers la voie de demain : celle de la transition énergétique. Pour que chacun d’entre nous ait accès à l’énergie, et pour que cette énergie soit respectueuse de l’Homme comme de l’environnement dans lequel il vit. »

Source : Dernière Nouvelles d’Alsace, 17.02.2012


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Des médecins évoquent l’usage "d’un nouveau type d’arme" à Gaza
Pour un cessez-le-feu immédiat
L’Iran, une puissance virtuelle ?
Les deux tiers des Européens veulent une Europe sans armes nucléaires
Les maires des Etats-Unis veulent l’abolition des armes nucléaires
Paix, Salam, Shalom, Peace ! Le manifeste de la jeunesse de Gaza...
La Grande-Bretagne pourrait peut-être se passer de dissuasion nucléaire
Appel à Kofi Annan : Créez une commission de conciliation sur l’Iran !
Les raisons de la publication du document "confidentiel défense"
Conseil Mondial des Eglises : Vers un monde sans armes nucléaires

navigation motscles

Désarmement nucléaire
100 personnalités du monde entier lancent la campagne « Global Zero »
L’Inde ne demandera plus le désarmement nucléaire général
Ségolène Royal réprouve la prolifération horizontale mais approuve la prolifération verticale
Lettre à François Hollande, Eva Joly, et aux candidats déclarés à la présidentielle de 2012
La campagne pour un référendum sur le désarmement nucléaire est lancée
Joseph ROTBLAT, un scientifique pacifiste
L’Action des citoyens rendra-t-elle les armes ?
Lettre d’ACDN à S.E. l’ambassadeur d’Iran à Paris
Campagne nationale "ULTIME ATOME !"
Armes nucléaires : Où va le monde ? Où va l’Europe ? Où va la France ? Où vont les socialistes ?

visites :  905075

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs