ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Des dauphins morts échoués avec des poumons irradiés à Fukushima
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Des dauphins morts échoués avec des poumons irradiés à Fukushima
samedi 9 mai 2015

http://yournewswire.com/dead-dolphins-in-fukushima-stranding-found-with-white-radiated-lungs/

Les scientifiques japonais disent qu’ils n’ont jamais vu une chose pareille à ce qu’ils ont découvert après avoir autopsié un groupe de dauphins morts qui se sont échoués sur une plage près du site de la catastrophe de 2011 à Fukushima.

Leurs poumons étaient blancs, ce qui, d’après les scientifiques, est une indication du manque de sang acheminé vers les organes par suite d’un empoisonnement par radiation.

Un grand nombre de dauphins ont été découverts échoués sur les côtes. Le musée national des sciences a donc enquêté. Trente chercheurs des musées nationaux et des laboratoires d’université ont autopsié les 17 animaux retrouvés. D’après Yuko Tajima qui dirige les recherches, « les poumons de la plupart des 17 dauphins étaient blancs à cause d’accidents ischémiques. » Mais des poumons dans cet état, ils n’en ont jamais vu auparavant.

L’ischémie est une maladie vasculaire qui est due à une interruption de la circulation du sang vers un tissu, un organe ou une extrémité et qui, si elle n’est pas traitée, peut mener à la mort. Il a été démontré que les radiations ionisantes à petites doses et sous certaines conditions sont considérées comme étant un des mécanismes de base des maladies ischémiques.

Les risques de cancers provoqués par les effets des radiations ont été révélés après l’accident de Tchernobyl et récemment, on a découvert que le risque de maladie ischémique en lien avec des radiations semble statistiquement plus grand que le nombre de cancers. En 1990, le ministère de la santé biélorusse a expliqué dans un rapport l’aggravation du nombre de personnes affectées par ces maladies : « Le nombre d’adultes atteints par les maladies ischémiques cardiaques est de 2 à 4 fois plus élevées par comparaison avec les années précédentes. »


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

7 décembre 2019 : L’Autriche et le Luxembourg font barrage à un accord sur le programme Euratom
28 novembre 2019 : Fukushima : l’énergie nucléaire suscite la "préoccupation", dit le pape
16 octobre 2019 : Saintes, le 18 octobre : RIP et RIC, le référendum comme outil démocratique
29 septembre 2019 : Nucléaire : Le Maire juge "inacceptables" les surcoûts et retards des chantiers EPR
29 septembre 2019 : Plus de 1500 personnes pour la manifestation antinucléaire de Nancy, 3000 selon les organisateurs
28 septembre 2019 : Vent de Bure : c’est ce week-end !
12 août 2019 : Le chemin est long de la mer des Caraïbes, de...
5 août 2019 : JAPON : Un fort séisme enregistré au large de Fukushima
3 août 2019 : Saintes : 20 ans d’action pour abolir les armes nucléaires
27 juillet 2019 : Du 6 au 9 août, Saintes commémore les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki
visites :  904980

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs