ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Cuve de l’EPR de Flamanville 3 : l’ASN ne formule pas d’objection au lancement du nouveau programme d’essais
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Cuve de l’EPR de Flamanville 3 : l’ASN ne formule pas d’objection au lancement du nouveau programme d’essais
mardi 22 décembre 2015

ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire - 18/12/2015

L’ASN a pris position le 12 décembre 2015 sur la démarche de justification des propriétés mécaniques du couvercle et du fond de la cuve de l’EPR de Flamanville 3 proposée par Areva. Sous réserve de la prise en compte de ses observations et de ses demandes, l’ASN considère acceptable, dans son principe, la démarche proposée par Areva et ne formule pas d’objection au lancement du nouveau programme d’essais prévu.

L’ASN a rendu publique le 7 avril 2015 une information relative à une anomalie de la composition de l’acier au centre du couvercle et du fond de la cuve de l’EPR de Flamanville 3. Cette anomalie est liée à la présence d’une forte concentration en carbone qui conduit à des propriétés mécaniques moins bonnes qu’attendues.

Areva a transmis à l’ASN un dossier présentant la démarche qu’elle envisage pour justifier le caractère suffisant des propriétés mécaniques du matériau utilisé dans la fabrication du couvercle et du fond de la cuve du futur réacteur EPR de Flamanville. Cette démarche s’appuiera notamment sur les résultats à venir d’un nouveau programme d’essais mécaniques et chimiques.

Après une instruction de ce dossier réalisée conjointement avec l’IRSN, l’ASN a réuni le 30 septembre 2015 le Groupe permanent d’experts pour les équipements sous pression nucléaires (GP ESPN). Le GP ESPN a remis à l’ASN un avis et ses recommandations. Sur cette base, l’ASN a pris position sur la démarche choisie par Areva, en formulant des observations et des demandes complémentaires.

Les résultats du nouveau programme d’essais seront un élément essentiel pour la prise de décision de l’ASN sur l’aptitude au service du couvercle et du fond de la cuve de l’EPR de Flamanville 3. Ce programme d’essais se déroulera sur plusieurs mois.

Source : NEWS press


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

16 octobre 2019 : Saintes, le 18 octobre : RIP et RIC, le référendum comme outil démocratique
29 septembre 2019 : Nucléaire : Le Maire juge "inacceptables" les surcoûts et retards des chantiers EPR
29 septembre 2019 : Plus de 1500 personnes pour la manifestation antinucléaire de Nancy, 3000 selon les organisateurs
28 septembre 2019 : Vent de Bure : c’est ce week-end !
12 août 2019 : Le chemin est long de la mer des Caraïbes, de...
5 août 2019 : JAPON : Un fort séisme enregistré au large de Fukushima
3 août 2019 : Saintes : 20 ans d’action pour abolir les armes nucléaires
27 juillet 2019 : Du 6 au 9 août, Saintes commémore les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki
26 juillet 2019 : EDF officialise un nouveau retard d’au moins trois ans pour Flamanville
20 juin 2019 : Nouveau retard pour le réacteur nucléaire EPR : l’autorisation de mise en service est (encore) caduque !
visites :  900583

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs