ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici L’Autriche et le Luxembourg font barrage à un accord sur le programme Euratom
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

L’Autriche et le Luxembourg font barrage à un accord sur le programme Euratom
samedi 7 décembre 2019

Bruxelles, 29/11/2019 (Agence Europe) –

L’Autriche et le Luxembourg ont bloqué l’adoption d’une orientation générale sur le programme Euratom, au Conseil ‘Compétitivité’, vendredi 29 novembre. La raison : le règlement sur le programme Euratom pour compléter le programme-cadre Horizon Europe faisait le lien entre l’utilisation et le déploiement de l’énergie nucléaire pour assurer une transition à long terme vers une économie climatiquement neutre (article 3 et considérant 2). « L’Autriche et le Luxembourg ont la même position : l’énergie nucléaire n’est pas une source d’énergie durable et ne peut donc pas contribuer aux objectifs de protection du climat, de notre point de vue », a déclaré la ministre fédérale autrichienne de l’Éducation, la Science et la Recherche, Iris Eliisa Rauskala, lors d’une déclaration conjointe avec son homologue luxembourgeois, Claude Meisch.

« Nous avons une position très difficile et on a essayé de nous mettre beaucoup de pression, mais nous sommes restés fidèles à notre propre position et avons donc rejeté l’approbation de ce document aujourd’hui », a poursuivi la ministre autrichienne, désignant les États membres qui ont des intérêts substantiels dans le nucléaire (en creux, la France) et la Commission européenne.

Pour le Luxembourg et l’Autriche, le choix de mix énergétique reste une prérogative nationale. À leurs yeux, des fonds européens ne peuvent pas ainsi financer de tels objectifs. En revanche, ils ne s’opposent pas à la recherche nucléaire pour la santé (comme le cancer), pour la sûreté, pour protéger les centrales et réacteurs nucléaires existants, pour le traitement des déchets nucléaires et enfin, le démantèlement des centrales.

Le règlement est ainsi bloqué, ce qui ne semble toutefois surprendre personne dans les milieux diplomatiques : le Luxembourg est un État membre farouchement opposé à l’énergie nucléaire depuis 1980 et l’unanimité étant requise, un accord était difficilement atteignable. La Présidence finlandaise du Conseil de l’UE compte désormais présenter un rapport de progrès.

Le règlement vise à assurer que le nouveau programme Euratom poursuive les principales activités de recherche du programme en cours (sûreté nucléaire, sécurité, garanties, gestion sûre du combustible usé et des déchets radioactifs, déclassement, radioprotection et énergie de fusion), mais aussi à encourager la mobilité des chercheurs dans le domaine nucléaire dans le cadre des actions Marie Skłodowska-Curie prévues par le programme-cadre Horizon Europe. La proposition visait aussi à assurer une meilleure articulation budgétaire du programme Euratom avec le cadre financier pluriannuel.

(Pascal Hansens)

Source


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

8 octobre 2020 : La Russie a testé avec succès un missile hypersonique
18 juillet 2020 : L’Azerbaïdjan menace d’engendrer une catastrophe nucléaire en frappant la centrale nucléaire arménienne de Metsamor
14 juillet 2020 : CONCERT POUR HIROSHIMA ET NAGASAKI le 6 août 2020 à Saintes
2 juin 2020 : Défaillance sur le réacteur nucléaire EPR finlandais d’un équipement présent sur tous les EPR
7 mai 2020 : Appel : Construire la paix et la sécurité
24 mars 2020 : AFFAIRE COMMUNE DE DOLUS D’OLERON c/ McDONALD’S & SCI NICOVAL
17 février 2020 : Graeme Allwright nous a quittés
28 novembre 2019 : Fukushima : l’énergie nucléaire suscite la "préoccupation", dit le pape
16 octobre 2019 : Saintes, le 18 octobre : RIP et RIC, le référendum comme outil démocratique
29 septembre 2019 : Nucléaire : Le Maire juge "inacceptables" les surcoûts et retards des chantiers EPR
visites :  977867

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs