logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Bure à la veille du 16 juin 2018

Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Bure à la veille du 16 juin 2018


Publié le 15 juin 2018

Aujourd’hui, à Bure comme dans les villages voisins ou les villes plus éloignées, la préparation de la journée du 16 juin à Bar-le-Duc bat son plein. Plusieurs milliers de manifestants (au moins 2000, dont 1200 sont annoncés en cars), sont attendus dans la préfecture de la Meuse. L’Est Républicain du 13 juin a consacré deux pages centrales à cette « journée festive et familiale », avec des interviews et un article à tonalité positive sous le titre « Bure : le débat s’invite à Bar-le-Duc ». Conférences le matin, défilé et animations l’après-midi, jusqu’à 21 heures. Les organisateurs, dont l’EODRA (association des Elus Opposés à l’enfouissement des Déchets Radioactifs), ont coopéré avec la préfecture, la mairie et les commerçants pour faire de cette journée un événement paisible, sans dégât ni affrontement avec les « forces de l’ordre ». On y compte bien.

Le 13 juin, j’étais à Bure où j’ai pu visiter la Maison de Résistance, à l’invitation de Joël, un ancien permanent de la Maison, et avoir des échanges avec ses occupants. Ils sont actuellement une quarantaine, dont des bénévoles arrivés pour le 16 juin. En soirée, j’ai participé avec une bonne vingtaine de personnes à un débat sur le nucléaire militaire et ses liens avec le civil. Très intéressés par le sujet, la plupart des participants (moyenne d’âge autour de 25 ans) ne le connaissaient pas ou peu, et la discussion a duré plus de deux heures. Elle a permis de mettre en évidence le fait que le nucléaire militaire est à l’origine du nucléaire civil, qui lui sert d’alibi et de cache-sexe. La lutte contre le nucléaire « de la mine aux déchets » sera victorieuse le jour où les pouvoirs publics seront obligés de décider et de mettre en oeuvre la sortie la plus rapide possible du nucléaire tant militaire que civil. Mieux vaudrait que cette décision politique soit prise avant la catastrophe nucléaire, d’où qu’elle vienne. Faire entendre cette évidence n’est pas facile pour autant.

Les occupants de la Maison sont encore traumatisés par la « perquisition » illégale, en fait la violation de domicile, les interpellations brutales, l’enlèvement de matériel informatique et autre, qui se sont produits le 22 février 2018 à la suite de l’évacuation musclée du Bois Lejuc. Une voiture de gendarmes stationne encore nuit et jour à proximité de la Maison. Plusieurs procès ont eu lieu contre des manifestants et d’autres sont en cours contre des « responsables » présumés, « identifiés » parce qu’ils avaient porté la parole des opposants à Cigeo et poursuivis depuis la première perquisition (légale celle-là) qui avait eu lieu le 20 septembre 2017 sur commission rogatoire, en lien avec une enquête pour « association de malfaiteurs ». On ne s’étonnera pas que les occupants de la Maison de Résistance n’aient pas vraiment le sentiment de vivre dans un « Etat de droit ». Autant que j’aie pu en juger par leur accueil très "cool", ils surmontent néanmoins cette expérience douloureuse et préparent avec optimisme la journée festive et conviviale de demain.

L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN) apporte son soutien à cette manifestation et appelle nos concitoyens à y participer en nombre et à en faire un vrai et grand débat public.

Jean-Marie Matagne, président d’ACDN


Voir en ligne : Bar-le-Duc, 16 juin 2018

L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

La campagne pour un référendum sur le désarmement nucléaire est lancée
Accord nucléaire provisoire entre l’Iran, les 5 membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne
Mélenchon pour un monde sans armes nucléaires
60 parlementaires français appellent à abolir les armes nucléaires et proposent un référendum
Le nouveau traité START entre en vigueur... Et après ?
DECLARATION DE VIENNE
Semaine nationale pour la sortie du nucléaire
Le Groupe des Fournisseurs Nucléaires torpille le Traité de Non Prolifération
Vers la paix et le désarmement atomique dans la péninsule coréenne… et ailleurs ?
Le bon, la brute et les 7 mercenaires

visites :  822792

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs