ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Articles d’actualité > Appel international pour une enquête indépendante sur le crash du MH17 en Ukraine et ses conséquences catastrophiques
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Appel international pour une enquête indépendante sur le crash du MH17 en Ukraine et ses conséquences catastrophiques


Publié le 30 août 2014

Au moment même où tant de personnes et de nations à travers le monde commémorent le 100e anniversaire de la tragédie qui a précipité notre planète dans la Première Guerre mondiale, les grandes puissances et leurs alliés, par une sombre ironie de l’histoire, provoquent une fois de plus de nouveaux dangers tandis que les gouvernements semblent marcher comme des somnambules vers une restauration des vieilles batailles de la Guerre Froide. Les différents médias nationaux et nationalistes émettent un feu roulant d’informations contradictoires et de versions antagonistes de la réalité, qui suscitent et attisent des rivalités et de nouvelles inimitiés par-dessus les frontières nationales.

Alors que les Etats-Unis et la Russie possèdent plus de 15000 armes nucléaires sur les 16400 existantes, l’humanité ne peut se permettre de laisser les choses en l’état ni de laisser des visions conflictuelles de l’histoire ou des représentations des faits contradictoires conduire le 21e siècle à une confrontation militaire des grandes puissances et de leurs alliés. Tout en déplorant le traumatisme subi par les pays de l’Europe de l’Est du temps de l‘occupation soviétique, tout en comprenant leur désir d’être protégés par l’OTAN, nous, signataires du présent appel mondial, relevons que le peuple russe a perdu 20 millions de personnes pendant la 2e Guerre mondiale du fait de l’attaque nazie et comprenons qu’il puisse se méfier de l’expansion de l’OTAN à ses frontières, dans un contexte hostile. La Russie a perdu la protection du Traité Anti-Ballistique de 1972 dont les Etats–Unis se sont retirés en 2001, et voit avec inquiétude les bases de missiles se multiplier toujours plus près de ses frontières dans les nouveaux Etats membres de l’OTAN, tandis que les Etats-Unis repoussent ses demandes répétées de négocier un traité qui bannirait les armes de l’espace ou sa demande antérieure d’adhésion à l’OTAN.

Pour ces raisons, nous, membres de la société civile, membres d’Organisations Non Gouvernementales, citoyens du monde soucieux de la paix et du désarmement nucléaire, demandons qu’une enquête internationale indépendante soit conduite sur les événements ayant abouti au crash de l’avion de la Malaysian Arline en Ukraine et sur les procédures suivies pour examiner ses conséquences catastrophiques. L’enquête devrait déterminer factuellement la cause de l’accident et les responsabilités respectives des parties qui en sont comptables à l’égard des familles des victimes comme des citoyens du monde qui souhaitent ardemment la paix et la solution pacifique de tous les confits existants. Cette enquête devrait également comporter une présentation honnête et impartiale de ce qui a entraîné la détérioration des relations américano-russes et la polarisation actuelle des Etats-Unis, de la Russie et de leurs alliés, dans une attitude d’hostilité mutuelle.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a déjà adopté, avec l’accord des Etats-Unis et de la Russie, la résolution 2166 relative au crash de l’avion malaisien, exigeant l’établissement des responsabilités, le libre accès au site et l’arrêt des affligeantes activités militaires qui se sont poursuivies à diverses reprises depuis l’accident, sans en tenir compte. Parmi ses dispositions, la résolution 2166 déclare que le Conseil « soutient les efforts pour établir une investigation internationale complète, approfondie et indépendante de l’incident, en conformité avec les règles de l’aviation civile internationale ». Par ailleurs, la Convention sur la résolution pacifique des conflits internationaux, adoptée en 1899 à la Conférence internationale de paix de La Haye et révisée en 1909, a permis par le passé de résoudre pacifiquement des différends entre Etats et d’éviter la guerre. La Russie et l’Ukraine sont tous les deux parties à cette Convention.

Quelle que soit l’instance où les preuves seront réunies et soumises à une évaluation objective, nous, soussignés, demandons instamment que les faits ayant conduit notre planète dans cette regrettable situation soient rendus publics, ainsi que les moyens d’en sortir. Nous pressons la Russie et l’Ukraine ainsi que leurs alliés et partenaires à s’engager dans des négociations diplomatiques plutôt que dans la guerre et les hostilités. Le monde ne saurait se permettre de gaspiller des milliards de dollars en dépenses militaires et d’affecter à la guerre des milliards de neurones tandis que notre Terre, elle-même sous pression, réclame l’attention cruciale de nos meilleurs cerveaux et que les ressources stupidement détournées vers la guerre devraient servir à relever le défi de rendre notre monde vivable.

(Traduction : ACDN)

Pourquoi est-il important de signer cette pétition ?
Parce qu’il y a dans les médias tant de fausses informations et de désinformation sur ce sujet que nous nous dirigeons vers une nouvelle guerre froide –ou chaude- avec la Russie.

Signer la pétition en ligne (en anglais) :

Call For Independent Inquiry of the Airplane Crash in Ukraine

Premiers signataires :

Hon. Douglas Roche, OC, Canada
David Swanson, co-founder, World Beyond War
Bruce Gagnon, Global Network Against Nuclear Power and Weapons in Space
Alice Slater, JD, Nuclear Age Peace Foundation, NY
Professor Francis A. Boyle, University of Illinois College of Law
Natasha Mayers, Union of Maine Visual Artists
David Hartsough, co-founder, World Beyond War
Larry Dansinger, Resources for Organizing and Social Change
Ellen Judd, Project Peacemakers
Coleen Rowley, Women Against Military Madness
Medea Benjamin, Code Pink
Brian Noyes Pulling, M. Div.
Anni Cooper, Peaceworks
Kevin Zeese, Popular Resistance
Leah Bolger, CDR, USN (Ret), Veterans for Peace
Raymond McGovern, former CIA analyst, VA
Margaret Flowers, Popular Resistance
Gloria McMillan, Tucson Balkan Peace Support Group
Ellen E. Barfield, Veterans for Peace
Cecile Pineda, author. Devil’s Tango : How I Learned the Fukushima Step by Step
Jill McManus
Steve Leeper, Visiting professor, Hiroshima Jogakuin University,Nagasaki University
Kyoto University of Art and Design
William H. Slavick, Pax Christi Maine
Helen Caldicott, Helen Caldicott Foundation
David Krieger, Nuclear Age Peace Foundation
Brigadier Vijai K Nair, VSM [Retd] Ph.D. , Magoo Strategic Infotech Pvt Ltd
Kevin Martin, Peace Action
Carol Reilly Urner, Women’s International League for Peace and Freedom
Ann E. Ruthsdottir
Kay Cumbow
Steven Starr, Senior Scientist, Physicians for Social Responsibility
Tiffany Tool, Peaceworkers
Sukla Sen, Committee for Communal Amnity, Mumbai India
Joan Russow, PhD, Coordinator, Global Compliance Research Project
Rob Mulford, Veterans for Peace, North Star Chapter, Alaska
Jacqueline Cabasso, Western States Legal Foundation, United for Peace and Justice
Ingeborg Breines, Co-president International Peace Bureau
Judith LeBlanc, Peace Action
Felicity Ruby
Jerry Stein, The Peace Farm, Amarillo , Texas
Michael Andregg, professor, St. Paul, Minnesota
Elizabeth Murray, Deputy National Intelligence Officer for the Near East, National Intelligence Council, ret. : Veteran Intelligence Professionals for Sanity, Washington
Robert Shetterly, artist, “Americans Who Tell the Truth,” Maine
Katharine Gun, United Kingdom
Dave Webb, Campaign for Nuclear Disarmament, UK
Amber Garland, St. Paul, Minnesota
John Feffer, Foreign Policy in Focus
Beverly Bailey, Richfield, Minnesota
Joseph Gerson, Convener, Working Group for Peace & Demiitarization in Asia and the Pacific
Stephen McKeown, Richfield, Minnesota
Dominique Lalanne, France
Bill Rood, Rochester, Minnesota
Tom Klammer, radio host, Kansas City, Missouri
Barbara Vaile, Minneapolis, Minnesota
Mali Lightfoot, Helen Caldicott Foundation
Tony Henderson, spokesperson for universal humanism, Hong Kong
Darlene M. Coffman, Rochester, Minnesota
Sister Gladys Schmitz, Mankato, Minnesota
Edward Loomis, NSA Cryptologic Computer Scientist (ret.)
J. Kirk Wiebe, NSA Senior Analyst (ret.), MD
William Binney, former Technical Director, World Geopolitical & Military Analysis, NSA ; co-founder, SIGINT Automation Research Center (ret.)
Jill Stein, Green Party 2012 Presidential nominee
Cheri Honkala, Green Shadow Cabinet
Ed Asner
Norman Solomon, Fairness and Accuracy in Reporting
Agneta Norberg, Sweden
Rick Rosoff, Stop NATO
Kathleen Sullivan, Hibakusha Stories
Michael Eisenscher, US Labor Against the War
Clare Coss, playwright
Jean-Marie Matagne, President, Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (France)


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Bienvenue à Genève
La France comme obstacle à l’abolition des armes nucléaires
Coup de soleil dans un ciel d’orage : l’ONU convoque en 2017 des négociations pour interdire les armes nucléaires
David contre Goliath : 9 Etats nucléaires traduits en justice pour la première fois, menacés de devoir liquider leurs arsenaux
Eva Joly aux EGMV : "La France doit sortir du nucléaire civil et prendre le leadership du désarmement nucléaire."
La Flamme de l’Abolition Nucléaire a donné le départ de la Marche Mondiale
Un séisme incongru, de magnitude 5 selon le CEA, frappe à la porte de la centrale atomique du Blayais
Saintes se mobilise contre le vandalisme
La France Insoumise en appelle au peuple... pourvu qu’il se soumette à elle ?
QUI MENT ? QUI DESINFORME ? QUI OPPRIME ?

visites :  893466

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs