ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Pour un monde juste et vivable
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Appel d’ACDN
Pour un monde juste et vivable
Tenir des Etats généraux


Publié le 24 juin 2010

"L’Action des citoyens rendra-t-elle les armes ?"
(Article de Sud Ouest, 10 juin 2010)

L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire répond : NON !


Son Assemblée générale réunie à Saintes le 12 juin a décidé de poursuivre l’action malgré l’énorme disproportion entre l’ampleur de la tâche qu’elle s’est fixée lors de sa fondation en 1996 et la faiblesse des moyens humains et financiers dont ACDN dispose nationalement.

Nous voulons un autre monde, juste et vivable.
Ensemble, nous pouvons l’imposer !

Nous entendons relever le défi lancé par le président de la République, qui déclarait le 10 juin 2010 : « La dissuasion reste pour la France un impératif absolu. La dissuasion nucléaire est pour nous l’assurance-vie de la Nation. » La lettre reçue hier de l’Elysée confirme à l’évidence que la France fait semblant de vouloir le désarmement nucléaire.

Nous ne voulons pas de cette « assurance-vie » exorbitante et aberrante, fondée sur la promesse de massacres généralisés. Nous entendons faire de l’abolition des armes de destruction massive, nucléaires, radioactives, biologiques, chimiques et autres, l’une des questions centrales sur lesquelles devront se jouer les élections de 2012. Une autre question étant la sortie organisée, la plus rapide possible, du nucléaire civil. Celui-ci fournit 17 % de la demande d’énergie en France contre 3% dans le monde, mais produit des stocks ingérables de déchets radioactifs, des matières explosives, des milliers de cancers anonymes. Un monde sans armes ni centrales nucléaires, c’est possible et c’est urgent.

Ni Hiroshima, ni Tchernobyl !

Citoyens, demandons au président de la République d’organiser le référendum qui nous permettra de dire si nous voulons ou non que la France participe au processus, engagé au niveau mondial, d’abolition des armes nucléaires. Plusieurs députés de Poitou-Charentes et d’Aquitaine ont déjà signé la lettre reproduite au verso et disponible sur www.acdn.net .

Mais ce n’est pas tout. Le monde, l’Europe, la France, vont de plus en plus mal. Ces maux multiples ont pour principale origine, aux niveaux mondial, continental et national, la volonté de puissance d’un nombre restreint de décideurs financiers, économiques, politiques, médiatiques, administratifs, militaires et religieux, qui s’efforcent d’étendre sans fin leurs profits et leur pouvoir sur les autres hommes et sur la nature, notre patrimoine commun. L’arme nucléaire est la clé de voûte de ce système nihiliste d’exploitation et d’oppression.

C’est pourquoi nous souhaitons associer notre combat à celui d’autres ONG traitant de l’ensemble des questions vitales - alimentation, santé, environnement, eau, énergie, paix, justice sociale...- auxquelles notre société doit impérativement répondre pour la survie de tous et la vie décente de chaque être humain.

Des "Etats généraux pour un monde vivable"

Nous proposons aux associations et mouvements de la société civile dont nous partageons les objectifs et qui partagent les nôtres tels que définis précédemment de tenir au printemps 2011, à Saintes en Charente-Maritime, des "Etats généraux pour un monde vivable ", aux fins de préciser ensemble ces objectifs et d’examiner comment les faire prévaloir lors des échéances électorales, présidentielle et législative, de 2012.

Nous invitons tous les citoyens prêts à agir en ce sens à entrer en contact avec nous.

Saintes, le 24 juin 2010

- Action des Citoyens pour le
Désarmement Nucléaire (ACDN)
- 31, Rue du Cormier - 17100 - SAINTES
- 06 73 50 76 61
- contact@acdn.net - http://www.acdn.net


LETTRE au Président de la République

Word - 34 ko
Lettre au Président de la République (pour signature)

L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

« Liberté, Egalité, Fraternité »
La France, mouton noir des Etats dotés d’armes nucléaires
Plus que jamais, sortir du nucléaire
Corée du Nord : Au bord du gouffre, par la faute de la Bombe
La "fièvre américaine" frappe à Saintes
Grand succès du rassemblement altermondialiste du Larzac (8-9-10 août 2003)
Le Réseau "Sortir du nucléaire" soutient la demande d’un référendum pour l’abolition des armes nucléaires
De New York à Bure (Champagne), la France s’enfonce dans la folie nucléaire
GRAND RASSEMBLEMENT A BISCARROSSE (LANDES) du 22 au 24 SEPTEMBRE
Les armes nucléaires devant le Tribunal Correctionnel de Paris

visites :  892956

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs