ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Le gouvernement japonais ne doit pas signer l’accord nucléaire entre l’Inde et le Japon
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Le gouvernement japonais ne doit pas signer l’accord nucléaire entre l’Inde et le Japon
mercredi 16 décembre 2015

- Déclaration de Yasui Kazumasa, Secrétaire Général du Conseil Japonais contre les Bombes A et H (Japan Council against A and H Bombs - Gensuikyo), 15 décembre 2015

- Nous exigeons une diplomatie digne du pays qui a subi la bombe atomique

Le 12 décembre, le Premier ministre Abe Shinzo a publié avec le Premier ministre indien Narendra Modi une déclaration conjointe annonçant qu’ils s’étaient entendus sur le principe d’un accord de coopération bilatérale en matière d’énergie nucléaire.

Cependant, l’Inde est un pays nucléaire. Elle est ouvertement devenue telle en 1998 après avoir développé et testé des armes nucléaires, et elle refuse toujours de rejoindre le Traité de Non Prolifération (TNP). Le gouvernement du Japon, qui a subi des bombardements atomiques, ne doit pas offrir de technologie nucléaire à un tel Etat ni lui prêter la main pour développer des armes nucléaires. L’accord nucléaire entre le Japon et l’Inde ne doit pas être signé.

De plus, l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi n’a toujours pas été endigué. Au contraire, il n’y a aucune perspective de voir s’arrêter le désastre en cours. C’est un acte abominable que d’exporter des centrales nucléaires en faisant passer avant toute chose les intérêts des grandes entreprises.

Il est tout aussi inacceptable de désigner dans cette déclaration commune les relations indo-japonaises comme relevant d’un « partenariat stratégique mondial ». Ce faisant, le gouvernement japonais essaie d’étendre la coopération militaire sous direction américaine depuis le Pacifique asiatique vers l’Océan Indien, et de promouvoir en outre les ventes d’armes et de technologies militaires, en tirant parti de la quasi-liquidation des « trois règles en matière d’exportations d’armes ».

Dans sa constitution, le Japon a adopté pour principe la résolution pacifique des conflits. Aujourd’hui, une diplomatie basée sur ce principe s’impose plus que jamais.

Le gouvernement japonais doit mettre un terme à un dangereux partenariat militaire, qui ne ferait que promouvoir la prolifération nucléaire ; il doit s’en tenir à une diplomatie basée sur son pacifisme constitutionnel et sur l’interdiction totale des armes nucléaires.

***
Traduit de l’anglais par ACDN


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

13 mars 2024 : Le Livret A ne doit pas servir à financer les exportations d’armes
8 mars 2024 : Greenpeace condamne le chantage nucléaire pratiqué par la Russie à la centrale de Zaporizhzhia
8 mars 2024 : Gaza : Les responsables religieux chrétiens de France appellent au cessez-le-feu
14 février 2024 : En mémoire de Robert Badinter, abolir la peine de mort collective par armes nucléaires
26 décembre 2023 : Deux organisations-soeurs israélo-palestiniennes sont nommées pour le prix Nobel de la Paix
23 décembre 2023 : La gauche saisit le Conseil constitutionnel sur le détournement de l’épargne populaire vers les industries d’armement
17 décembre 2023 : David Krieger, cofondateur et président émérite de NAPF, est décédé
30 novembre 2023 : Michèle Rivasi nous a quittés
19 juillet 2023 : Grande nouvelle : la SNCF veut produire l’électricité qu’elle consomme et se passer d’électricité nucléaire
12 avril 2022 : Pour un mouvement citoyen et un Parlement de résistance à la tyrannie atomique
visites :  1232944

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs