ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Le directeur financier d’EDF démissionne en raison d’un désaccord sur Hinkley Point (source proche)
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Le directeur financier d’EDF démissionne en raison d’un désaccord sur Hinkley Point (source proche)
lundi 7 mars 2016

Paris, France | AFP | dimanche 06/03/2016 - 20:02 GMT

Le directeur financier d’EDF, Thomas Piquemal, a démissionné en raison d’un désaccord sur la faisabilité du projet controversé de construction d’une centrale nucléaire à Hinkley Point, en Angleterre, a-t-on appris dimanche dans l’entourage du groupe, confirmant une information de l’agence Bloomberg.

"Le directeur financier a présenté sa démission la semaine dernière à Jean-Bernard Lévy (le PDG d’EDF, ndlr) en raison d’un désaccord sur Hinkley Point", a indiqué cette source à l’AFP.

Le désaccord porte "sur la faisabilité à court terme" de ce projet gigantesque de 18 milliards de livres (23,2 milliards d’euros), pour lequel le géant français de l’électricité tarde à prendre une décision finale d’investissement, ultime étape pour sa concrétisation.

EDF n’a pas souhaité faire de commentaire.

La même source a indiqué que le directeur financier ne souhaitait pas précipiter ce projet qui inquiète les syndicats du groupe détenu à 84,5% par l’Etat français.
"Il a estimé qu’à un moment, il fallait prendre ses responsabilités", a-t-elle précisé.

Les syndicats craignent que le coût de la construction de deux réacteurs EPR, dans le sud-ouest de l’Angleterre, ne menace l’existence d’EDF et demandent le report du projet, après la signature en octobre 2015 d’un accord commercial avec l’entreprise publique chinoise CGN, qui doit supporter un tiers du financement.

Lors de la publication des résultats annuels d’EDF mi-février, le PDG Jean-Bernard Lévy avait assuré que cette décision finale était "très proche".

La France et la Grande-Bretagne avaient réaffirmé jeudi leur attachement au projet, qualifié de "pilier" de leur relation bilatérale.

"Ce projet stratégique majeur constituera un élément-clé de la politique énergétique britannique, en offrant à l’horizon 2025 la garantie d’une électricité sûre, compétitive et sobre en carbone", avaient écrit les deux pays dans un document diffusé à l’issue d’un sommet franco-britannique à Amiens.

Deux jours auparavant, le ministre français de l’Economie, Emmanuel Macron, était déjà monté au front pour défendre la construction des deux EPR, la qualifiant de "très bon investissement" pour l’électricien français.


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

13 mars 2024 : Le Livret A ne doit pas servir à financer les exportations d’armes
8 mars 2024 : Greenpeace condamne le chantage nucléaire pratiqué par la Russie à la centrale de Zaporizhzhia
8 mars 2024 : Gaza : Les responsables religieux chrétiens de France appellent au cessez-le-feu
14 février 2024 : En mémoire de Robert Badinter, abolir la peine de mort collective par armes nucléaires
26 décembre 2023 : Deux organisations-soeurs israélo-palestiniennes sont nommées pour le prix Nobel de la Paix
23 décembre 2023 : La gauche saisit le Conseil constitutionnel sur le détournement de l’épargne populaire vers les industries d’armement
17 décembre 2023 : David Krieger, cofondateur et président émérite de NAPF, est décédé
30 novembre 2023 : Michèle Rivasi nous a quittés
19 juillet 2023 : Grande nouvelle : la SNCF veut produire l’électricité qu’elle consomme et se passer d’électricité nucléaire
12 avril 2022 : Pour un mouvement citoyen et un Parlement de résistance à la tyrannie atomique
visites :  1230620

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs