ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Roland Oldham nous a quittés
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Roland Oldham nous a quittés
dimanche 17 mars 2019

Source : Polynésie Première

• Publié le 16/03/2019

Roland Oldham n’a jamais travaillé pour le CEP, il n’a même jamais mis les pieds à Moruroa. Pourtant, il a dédié sa carrière au nucléaire. Il a crée l’association Moruroa e tatou et en est devenu le président en 2001. Son combat : défendre les anciens travailleurs du Centre d’Expérimentation du Pacifique.

Dans la foulée de sa grande soeur l’AVEN (Association des Vétérans des Essais Nucléaires), il a fondé son association le 4 juillet 2001. "Moruroa e tatou", c’est le nom de la première enquête réalisée en Polynésie auprès d’anciens travailleurs des sites nucléaires par l’Eglise protestante Ma’ohi. C’était la première fois qu’on les interrogeait, 30 ans après les premières expérimentations. L’enquête fait apparaître un taux de prévalence de cancers supérieur à la moyenne et un taux de mortalité précoce.

Roland Oldham voulait par dessus tout que son combat soit celui de tous les Polynésiens, et qu’ils ne soient pas instrumentalisés par le politique. "Pour que ça marche avec le peuple de Polynésie, il faut qu’il y ait une réconciliation entre le peuple polynésien, il faut qu’il y ait de l’humilité. Le système est toujours là, ce sont toujours les mêmes qui nous ont menti. J’aurais souhaité qu’ils demandent pardon au peuple." disait-il.

Pour Roland Oldham, la justice reste aujourd’hui encore à gagner. Il faut rendre le dispositif d’indemnisation plus performant et prendre en compte les effets transformationnels du nucléaire.


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

12 avril 2022 : Pour un mouvement citoyen et un Parlement de résistance à la tyrannie atomique
28 février 2022 : Campagne présidentielle 2022 : à Saintes, Samedi 5 mars à 17h, CONFERENCE-DEBAT
27 janvier 2022 : Samedi 29 janvier 2022, 16h, à Saintes : Réunion publique du candidat Jean-Marie Matagne
24 janvier 2022 : Décès de Dominique Lalanne
10 janvier 2022 : Brest : plus de 300 manifestants anti-armes nucléaires défilent avant un sommet européen dans la ville
7 janvier 2022 : Encore un réacteur arrêté, la France privée de 10 % de sa capacité nucléaire
29 décembre 2021 : Covid-19 : quand l’Assemblée interdit aux députés de l’opposition de voter !
20 décembre 2021 : Décès de Jean-Marie Muller
19 décembre 2021 : Taiwan rejette par un référendum la réouverture d’une centrale nucléaire et conforte sa sortie du nucléaire en 2025
8 décembre 2021 : Pollution radioactive des eaux à la centrale nucléaire du Bugey : condamnation confirmée pour EDF !
visites :  1105483

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs