ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Saintes : 20 ans d’action pour abolir les armes nucléaires
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Saintes : 20 ans d’action pour abolir les armes nucléaires
samedi 3 août 2019

Communiqué de Presse ACDN, samedi 3 août 2019

Ville membre du réseau mondial « Abolition 2000 » et du réseau des « Maires pour la Paix », Saintes affirme depuis 1999 sa volonté de voir abolir les armes nucléaires. Ce sont des armes monstrueuses, d’extermination, de crime contre l’humanité, dont elles menacent la survie.

Du 6 au 9 août 2019, au monument aux morts de Saintes, Place du Palais de Justice, la Flamme du Désarmement Nucléaire, allumée pour la première fois en 2001, brûlera comme chaque année en mémoire des victimes des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki les 6 et 9 août 1945 et pour réclamer l’abolition des armes nucléaires et radioactives.

Durant cette période, les citoyens sont invités à se recueillir au pied de la Flamme du Désarmement Nucléaire et à y déposer une bougie, une fleur (blanche de préférence) ou un bouquet de fleurs des champs, de leur jardin ou d’un fleuriste.

Ils sont invités à participer le 6 août à 11h à la cérémonie au cours de laquelle la Flamme sera allumée, en présence de représentants de la Ville, d’autres élus, de pacifistes japonais et d’Anciens Combattants. Une déclaration adressée au Parlement français sera lue.

Le 9 août à 10h 45, en même lieu, une courte cérémonie commémorera les victimes de Nagasaki à l’heure du bombardement, et la Flamme sera éteinte jusqu’à l’année prochaine. Chacune, chacun y est également invité.

Les citoyens peuvent en outre agir pour l’abolition des armes nucléaires et radioactives en invitant leurs députés et sénateurs et ceux d’autres départements à signer la Proposition de Loi d’ACDN visant à organiser un référendum d’initiative partagée sur la question :

« Approuvez-vous que la France participe à l’abolition des armes nucléaires et radioactives et engage avec l’ensemble des Etats concernés des négociations visant à établir, ratifier et appliquer un traité d’interdiction et d’élimination complète des armes nucléaires et radioactives, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ? »

D’après l’IFOP, 85% des Français répondraient OUI à cette question. Il est temps qu’ils soient consultés sur la poursuite d’un programme qui leur a déjà coûté plus de 300 milliards d’Euros, leur coûte actuellement 14,5 millions d’Euros par jour et ne fait qu’encourager les autres Etats à conserver et moderniser leurs propres armes nucléaires, s’ils en ont, ou à s’en procurer, s’ils n’en ont pas encore.

La France, nation proliférante, doit revenir à ses valeurs, ses engagements internationaux et sa devise républicaine.


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui
print Version à imprimer

Partager via les réseaux sociaux

Autres brèves

16 octobre 2019 : Saintes, le 18 octobre : RIP et RIC, le référendum comme outil démocratique
29 septembre 2019 : Nucléaire : Le Maire juge "inacceptables" les surcoûts et retards des chantiers EPR
29 septembre 2019 : Plus de 1500 personnes pour la manifestation antinucléaire de Nancy, 3000 selon les organisateurs
28 septembre 2019 : Vent de Bure : c’est ce week-end !
12 août 2019 : Le chemin est long de la mer des Caraïbes, de...
5 août 2019 : JAPON : Un fort séisme enregistré au large de Fukushima
27 juillet 2019 : Du 6 au 9 août, Saintes commémore les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki
26 juillet 2019 : EDF officialise un nouveau retard d’au moins trois ans pour Flamanville
20 juin 2019 : Nouveau retard pour le réacteur nucléaire EPR : l’autorisation de mise en service est (encore) caduque !
27 mai 2019 : Feu vert pour la planète
visites :  900190

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs