ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Quatre réacteurs nucléaires gravement menacés en Floride par l’ouragan Irma
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Quatre réacteurs nucléaires gravement menacés en Floride par l’ouragan Irma


Publié le 8 septembre 2017

Communiqué d’ACDN, 8 septembre 2017

A l’approche de l’ouragan Irma, la compagnie électrique nord-américaine Florida Power & Light (FPL) s’apprête à arrêter ses 4 réacteurs nucléaires situés sur la côte de Floride : deux à la centrale de Turkey Point, à Homestead, juste au sud de Miami, deux à celle de Jensen Beach, près de Port Ste Lucie, à mi-chemin entre Miami et Orlando. Ces quatre unités ont une puissance totale de près de 4 GW, similaire à celle de 4 réacteurs français (qui varient de 900 à 1300 MW).

Les quatre réacteurs sont situés immédiatement en bord de mer. Si Irma suit le trajet prévu par les météorologistes, qui lui fera atteindre les côtes de Floride dans la nuit de samedi à dimanche, heure locale (soit dimanche matin, heure de Paris), les vagues que l’ouragan engendre et qui peuvent atteindre 13m de hauteur submergeraient les installations et inonderaient les unités de production, comme l’a fait à Fukushima le tsunami du 11 mars 2011.

C’est aussi ce qui était arrivé en France le 27 décembre 1999, lorsque les vents de la tempête Martin soulevèrent l’eau de la Gironde, provoquant l’inondation de deux des quatre réacteurs de la centrale du Blayais. La centrale était pourtant située bien à l’intérieur des terres et la tempête, de bien moindre intensité que l’ouragan Irma.

Le risque d’inondation demeure entier pour tous les réacteurs électronucléaires du monde, situés en bord de mer ou même de rivière, dont ils dépendent pour y puiser l’eau indispensable à la production de vapeur et au refroidissement des réacteurs. Le risque ne fera que s’aggraver avec le réchauffement climatique et les phénomènes météorologiques extrêmes qu’il entraîne.

En Floride, on peut espérer que toutes les mesures adéquates, annoncées par la direction de FPL et inspirées du désastre de Fukushima (notamment pour la protection des générateurs de secours), seront prises à temps pour éviter une nouvelle catastrophe. Elles entraîneront un arrêt prolongé des réacteurs et des coupures durables d’électricité.

Mais la seule solution durable, en France comme aux Etats-Unis ou ailleurs, c’est l’abandon le plus rapide possible de l’énergie nucléaire, qui satisfait moins de 3% de la consommation énergétique mondiale, l’arrêt et la fermeture des réacteurs. Ce n’est pas seulement nécessaire, c’est, pour peu qu’on le veuille, tout à fait possible. Même en France, le pays le plus menacé au monde avec ses 58 réacteurs, après le Japon qui a fermé, lui, ses 54 réacteurs dans les 13 mois ayant suivi la catastrophe. N’attendons pas pour le faire d’être frappés par la prochaine catastrophe.

Action des Citoyens pour le
Désarmement Nucléaire (ACDN)
31, Rue du Cormier – 17100 - SAINTES
Tel : 06 73 50 76 61
contact@acdn.net

Voir les centrales :

Turkey Point :
https://www.google.fr/maps/place/Turkey+Point+Nuclear+Generating+Station/@25.4353118,-80.4545411,11z/data= !4m12 !1m6 !3m5 !1s0x0:0x7bb701b44ddb8265 !2s

Sainte Lucie :
https://www.google.fr/maps/place/St.+Lucie+Nuclear+Power+Plant/@27.349485,-80.2421344,14z/data= !4m5 !3m4 !1s0x0:0x4f6554dddbda2f5d !8m2 !3d27.3475692 !4d-80.2423418


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte
La Commission Arabe des Droits Humains enquête à Gaza
Le peuple birman est victime d’un ordre mondial violent.
Jacques Chirac grand patriote, marchand d’atomes et marchand d’armes
La France prend une part active à la course aux armements
Les 113 ne sont plus que 112. Stéphane Hessel nous manquera.
Sanglante piraterie d’Etat : Israël sans foi ni loi
Les armes nucléaires devant le Tribunal Correctionnel de Paris
Mordechai Vanunu libéré de prison
Nucléaire iranien : Ségolène Royal a raison

visites :  892948

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs