logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Corée du Nord, Iran : le nucléaire civil, fourrier des armes nucléaires

Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Echec du TNP
Corée du Nord, Iran : le nucléaire civil, fourrier des armes nucléaires


Publié le 9 octobre 2006

COMMUNIQUE Le 9 octobre 2006

C’est officiel depuis des mois : si l’Iran est capable d’enrichir de l’uranium (un peu, beaucoup, à la folie...) ou de récupérer le plutonium produit dans ses centrales dont aucune n’existe encore, il pourra se fabriquer des armes atomiques, et ne manquera pas de le vouloir.

D’où l’intérêt d’utiliser "préventivement" contre ses « installations nucléaires » (George W. Bush) ou contre ses « centres de pouvoir » (Jacques Chirac) les bombes de l’Occident : si nous ne lui vendons pas notre uranium enrichi, et si des bombes atomiques doivent exploser de toute façon, autant que ce soient les nôtres chez lui ou chez d’autres - nous n’en aurons que les retombées.

C’est officieux depuis 4 ans : la Corée du Nord (RPDC) a réussi à tromper la vigilance de l’AIEA et à utiliser ses installations nucléaires dites « civiles » pour se fabriquer des bombes.

C’est confirmé depuis ce matin : la RPDC est bien la neuvième puissance nucléaire (sans compter l’Afrique du Sud, qui y a renoncé). Elle vient de faire exploser souterrainement une charge nucléaire, les relevés sismiques le confirment. C’est donc qu’elle avait bien une bombe, et si elle s’est permise de la faire exploser, c’est qu’elle en avait d’autres en réserve. Elle pourrait avoir jusqu’à six ou sept bombes au plutonium, du type de Nagasaki.

Mieux : avec une puissance enregistrée inférieure à 1kT (tout de même 1000 tonnes de dynamite), la bombe nord-coréenne aurait atteint d’emblée -si c’est bien volontaire-le niveau de miniaturisation des plus petites bombes atomiques actuellement disponibles sur le marché des "mininukes" occidentales. Un exploit prometteur d’utilisations "raisonnables" : de quoi détruire le centre financier de Séoul (ou de Tokyo, ou de n’importe quelle capitale) sans détruire ses industries périphériques. On est loin au-dessous -c’est-à-dire au-dessus- des 100, 150 et 300 kT de "nos" têtes nucléaires, bien trop puissantes pour être utilisées.

Avec quelque vingt millions d’habitants, dont beaucoup faméliques, la petite dictature coréenne défie la communauté internationale, Etats-Unis en tête, et s’invite à la table des Grands. Elle pratique « la dissuasion du faible au fort » chère aux stratèges français, et exploite à cette fin les exportations nucléaires, chères à EDF et AREVA.

Les dirigeants français ont tout bon : encore un effort d’exportation, Messieurs, et l’Iran fera comme la Corée, puis ce sera l’Egypte (bientôt passée aux mains des Frères musulmans), puis vingt ou trente dictatures démocratiques du style de la nôtre (éventuellement passée aux mains de Sarkozy). Alors nous pourrons tous humer le fumet des morts radioactives et contempler le spectacle des naissances monstrueuses.

En attendant, de grâce, Messieurs, épargnez-nous le spectacle de vos tartuferies. Au lieu de réclamer à grands cris "des sanctions !", allez plutôt toucher vos dividendes avant l’explosion du baril de pétrole et l’effondrement du CAC 40. On connaît vos motifs, on voit ce qu’ils rapportent.

ACDN

31, Rue du Cormier - 17100 - SAINTES

Tel : 06 73 50 76 61

contact@acdn.net
http://www.acdn.net


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

La France trahit sa parole et provoque la communauté internationale.
Français, pendant que nous faisons la fête, le gouvernement assassine nos libertés.
Deux lettres ouvertes au Président de la République et une DEMANDE DE REFERENDUM
Commémoration des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki en France et dans le monde
De Montparnasse à l’Elysée, honorer la mémoire de Stéphane Hessel, c’est abolir les armes nucléaires
Bure à la veille du 16 juin 2018
Mordechai Vanunu libéré de prison
La dissuasion nucléaire est-elle morte ?
A Saintes, des arbres et des fleurs pour affirmer la vie contre les bombes atomiques
2017, année de tous les dangers et d’un unique espoir

visites :  904954

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs