ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > DECLARATION DE VIENNE
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

1er mai 2007
DECLARATION DE VIENNE
Sur le TNP, la stratégie nucléaire française et l’élection présidentielle


Publié le 1er mai 2007

DECLARATION DE VIENNE

1er mai 2007

Réuni à Vienne du 30 avril au 11 mai 2007, le Comité préparatoire à la conférence de révision de 2010 du Traité de Non Prolifération (TNP) a souligné dès sa première séance la gravité du risque de prolifération nucléaire. Ce risque, récemment illustré par la Corée du Nord et présumé de la part de l’Iran, ne peut que croître du fait que les Etats dotés d’armes nucléaires ne respectent pas eux-mêmes l’article VI du Traité qui les oblige à négocier et mettre en œuvre l’élimination de leurs propres arsenaux.

Dans ce contexte, nous souhaitons souligner l’extrême responsabilité des Etats dotés d’armes nucléaires, et notamment de la France. Son prochain chef d’Etat devra l’engager rapidement dans la négociation d’un processus d’abolition des armes nucléaires. Nous regrettons vivement que les deux candidats encore en lice, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, ne prévoient ni l’un ni l’autre de se conformer à l’article VI du TNP.

Nous déplorons que Nicolas Sarkozy, candidat à l’élection présidentielle, ait fait sienne la nouvelle stratégie nucléaire définie par le président Chirac le 19 janvier 2006, que Ségolène Royal récuse pour sa part. Selon cette stratégie, les « intérêts vitaux » de la France, que la force de frappe française est censée défendre, sont définis d’une manière tellement large que tout peut devenir, au gré du président de la République, prétexte à employer des armes nucléaires, y compris (et surtout) contre la population d’un Etat qui n’en possède pas.

A nos yeux comme aux yeux d’une grande majorité de peuples et d’Etats, cette politique est totalement inacceptable. Nous invitons le peuple français à bien mesurer le danger d’une telle politique lorsqu’il désignera la personne, homme ou femme, qui, en tant que chef de l’Etat et chef des armées, aura un accès exclusif au bouton nucléaire.

- Abolition des armes nucléaires / Stop-Essais

- Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire


Cette déclaration a reçu le soutien de :

- Akira Kawasaki, Japan, Peace Boat

- John Burroughs, USA, Lawyers’ Committee on Nuclear Policy

- Kelvin Gascoyne, UK, Christian Campaign for Nuclear Disarmament

- Alice Slater, USA, Abolition 2000

- Susi Snyder, USA, Shunda Hai Network

- Nickolas Roth, USA, Nuclear Age Peace Foundation

- Yayoi Tsuchida, Japan, Japan Gensuikyo

- Miyako Nakamura, Japan

- Colin Archer, UK/Switzerland, International Peace Bureau

- Mathias Reichl, Austria, Center for Non Violence

- Peter Nichols, UK, Abolition 2000 UK

- Felicity Hill, Australia, MAPW

- Pol D’Huyvetter, Belgium, Friends of the Earth

- Katsuya Higuma, Japan, Peace Depot

- Hans Koritke, Germany, ORL

- Zia Mian, USA

- Takao Takahara, Japan, Peace Depot

- Jean-Yvon Landrac, France, Réseau "Sortir du Nucléaire"

- Aaron Tovish, Austria, Mayors for Peace

- Kalevi Suomela, Finland, Peace Union

- Merav Datan, Israel

- Gunnar Westberg, Sweden, IPPNW

- Wolfgang Schlupp, Germany, Pressehütte

- Thomas Fester, Germany, INESAP

- Lisa Clark, Italy, BCP

- Philip White, Australia, CNIC Japan

- Regina Hagen, Germany

- Ron McCoy, Malaysia, IPPNW

- George Farebrother, UK, World Court Project

- Ernst Schwarer, Austria, IFOR

- Alois Reisenbichler, Austria, Hiroshima Group


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Canicule, nucléaire et démocratie
Faut-il abandonner le TNP et démanteler l’AIEA ?
NON au nucléaire civil et militaire !
"Nouvelle étape dans la répression des opposants à l’enfouissement des déchets nucléaires à BURE : un avocat perquisitionné et placé en garde à vue"
De New York à Bure (Champagne), la France s’enfonce dans la folie nucléaire
9 août 1945 : Pourquoi Nagasaki ?
Claude Piéplu, ami et militant, nous a quittés
La Terre est belle. Préservons-la !
Corée du Nord : Au bord du gouffre, par la faute de la Bombe
APOCALYPSE NUCLEAIRE : MINUIT MOINS CINQ

navigation motscles

Désarmement nucléaire
Lettre ouverte au Premier ministre britannique, Gordon Brown
LETTRE OUVERTE aux candidates et candidats à la présidence de la République et au PC Jupiter
Deux messages de Stéphane Hessel : Sortons du nucléaire militaire et civil !
Les deux tiers des Européens veulent une Europe sans armes nucléaires
Nos vœux pour 2009
Vanunu et la question des armes nucléaires au coeur des problèmes du Moyen-Orient
Désarmement nucléaire : les candidats à la présidentielle prennent position
Nucléaire iranien : Ségolène Royal a raison
"Israël ne baissera pas les bras."
Intervention de Michel Rocard à la rencontre de Global Zero
ELECTIONS
Ségolène Royal : "la dénucléarisation de la planète, une vision que je partage".
Scoop : A la veille du 1er tour, Nicolas Sarkozy écrit à ACDN pour préciser son programme de défense
Lettre à François Hollande, Eva Joly, et aux candidats déclarés à la présidentielle de 2012
Sarkozy, Royal, et la bombe atomique
Armes nucléaires : Où va le monde ? Où va l’Europe ? Où va la France ? Où vont les socialistes ?
Ségolène Royal réprouve la prolifération horizontale mais approuve la prolifération verticale
Guerre
La troisième guerre mondiale de Bush
Bilan israélien de 33 jours de guerre
Mordechaï Vanunu : « C’est parce qu’Israël détient la bombe atomique qu’il peut pratiquer sans crainte l’apartheid »
Le Pentagone va-t-il attaquer des cibles militaires iraniennes ?
Compte à rebours
Le président Sarkozy prêt à soutenir "le bombardement de l’Iran"...
Guerre nucléaire contre l’Iran
L’économie américaine à vau-l’eau
La solution existe : il suffit de la saisir !
Des personnalités américaines appellent l’armée U.S. à refuser les ordres d’attaquer l’Iran
Nicolas Sarkozy
Une marée noire en Chine, une catastrophe en France, passées inaperçues
Pour un désarmement nucléaire mondial, seule réponse à la prolifération anarchique
Nicolas Sarkozy contre le désarmement nucléaire
Il y a 30 ans : MORT D’UN MANIFESTANT CONTRE SUPERPHENIX
Depuis New York, des dizaines de responsables d’ONG internationales appellent Nicolas Sarkozy à consulter le peuple français
Désarmement nucléaire et référendum : les positions des candidats
Le mauvais gag de la Force de frappe française
Bonne nouvelle en provenance de Russie : le désarmement nucléaire progresse... involontairement !
Le rêve méditerranéen de Nicolas Sarkozy : un cauchemar nucléaire
100 personnalités du monde entier lancent la campagne « Global Zero »
RESISTANCE
Ségolène Royal
TNP
New York, capitale du désarmement nucléaire ?
La France va-t-elle soutenir la création d’un Comité spécial de l’ONU pour le désarmement et la non-prolifération nucléaires ?
JAPON : SORTIR DE LA FOLIE NUCLEAIRE
Vous avez dit ’Step’ ?
Les cinq « Grands » pour le désarmement nucléaire
L’Assemblée Mondiale pour l’Energie Renouvelable de 2005 lance un appel en faveur du droit humain à l’énergie renouvelable
A New York, les ONG abolitionnistes condamnent la pression de l’industrie nucléaire en faveur d’une "renaissance du nucléaire"
In Memoriam : Sir Joseph Rotblat (1908-2005)
Déclaration de Mohamed ElBaradei, Directeur général de l’AIEA*
Commission préparatoire à la révision quinquennale du Traité de Non-Prolifération

visites :  944917

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs