ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Médias > la Flamme du Désarmement Nucléaire brûle à nouveau à Saintes
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

la Flamme du Désarmement Nucléaire brûle à nouveau à Saintes


Publié le 11 mai 2003

Le quotidien régional « Sud-Ouest » a publié dans son édition dominicale du 11 mai 2003, diffusée sur 8 départements (Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Gers, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques), l’article suivant :

CHARENTE-MARITIME

SAINTES. L’association Action des citoyens pour le désarmement nucléaire a ouvert son colloque, hier

La flamme du désarmement, geste symbolique

JPEG - 79.5 ko

Deux ans après les 1ères Journées nationales du désarmement nucléaire, l’association saintaise innovait encore, hier, avec l’organisation d’un colloque de réflexion sur l’abolition du nucléaire civil et militaire. Point commun entre les deux événements, la flamme du désarmement, rallumée près de l’hôtel de ville par le maire, Bernadette Schmitt, en présence du conseiller général saintais Christophe Dourthe et avec le soutien de plusieurs maires de la région.

Certes, Mme Schmitt n’a pas prononcé d’allocution et s’est éclipsée rapidement pour célébrer un mariage en souhaitant « un bon colloque », mais la présence du maire a été saluée par Jean-Marie Matagne, président d’ACDN. « Saintes et la commune voisine des Gonds sont les deux seules villes de France à adhérer aux 2000 organisations du réseau international Abolition 2000. La cérémonie d’aujourd’hui était attendue à travers le monde, car la flamme saintaise est la seule à brûler sur la planète.

Le colloque associait ACDN, mais aussi le réseau Sortir du nucléaire qui milite pour la suppression du nucléaire civil. Un lien extrêmement important pour M. Matagne : « Le nucléaire militaire recèle ses propres dangers, connus. Les accidents de centrales nucléaires -catastrophe de Tchernobyl, incident grave à la centrale du Blayais- montrent que le civil constitue lui aussi une menace, sans compter le problème des déchets. Mais on sait aussi que le nucléaire civil permet à certains pays, comme l’Iran, de fabriquer des armes, ce qui multiplie les crises potentielles. Les cinq puissances nucléaires doivent appliquer le traité de non-prolifération qu’elles ont ratifié, sinon comment pourraient-elles interdire à d’autres pays de se doter d’armes nucléaires ? »


L’article est illustré d’une photo où figurent le conseiller général Christophe Dourthe, le maire de Saintes, Bernadette Schmitt, la secrétaire, la secrétaire adjointe et le président d’ACDN, au moment où la Flamme du désarmement nucléaire est introduite dans son support. La photo de Patrick Favier, chef de l’agence saintaise de Sud-Ouest, est ainsi légendée : « Symbole. Le maire de Saintes a allumé la seule flamme au monde pour le désarmement nucléaire, en prélude au colloque de l’ACDN. »


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Grand succès du rassemblement altermondialiste du Larzac
Aux Fous !!
La Mission Hiroshima à Saintes
Au Brésil et ailleurs : la France contribue-t-elle à la prolifération nucléaire ?
Conférence-Débat "Energie nucléaire, ouverture des marchés, sauvegarde de la planète : d’autres choix sont-ils possibles ?"
Revue de presse : Manifestation à Bar-Le-Duc contre l’enfouissement des déchets nucléaires (24/09/05)

navigation motscles

ACDN
8, 9 et 10 août 2003 : ACDN au rassemblement du Larzac
Les objectifs d’ACDN
L’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN) dans le mouvement mondial pour l’abolition des armes de destruction massive
la Flamme du Désarmement Nucléaire brûle à nouveau à Saintes
Pour l’abandon sans conditions des armes à l’uranium appauvri par la France et l’interdiction universelle de toutes les armes radioactives
2005 s’annonce mal... Bonne année tout de même !
Flamme du désarmement nucléaire
La Flamme d’Hiroshima : un beau parcours en France
La Flamme de l’Abolition Nucléaire a donné le départ de la Marche Mondiale
FRANCE
Courrier du 28 août 2002 adressé au Président de la République
Halte à la guerre nucléaire !
Désarmement nucléaire et référendum : les positions des candidats
Elections régionales : ce qu’ils ont répondu à ACDN
Le nucléaire en chiffres , et en idées...
Il y a 30 ans : MORT D’UN MANIFESTANT CONTRE SUPERPHENIX
D’Eurodif (Georges Besse I) à Georges Besse II
Contribution et voeux d’ACDN pour les travaux du Congrès
Folie nucléaire
Paris 17 Janvier 2004, un grand moment de mobilisation

visites :  881494

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs