logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Dossiers > Le nucléaire en chiffres , et en idées...

Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Le nucléaire en chiffres , et en idées...


Publié le 18 septembre 2003

ARMES NUCLEAIRES DANS LE MONDE

= 350 000 bombes d’Hiroshima

= de quoi éliminer 15 fois l’humanité


FORCE DE FRAPPE FRANCAISE

= 57 mégatonnes

= 4000 fois HIROSHIMA

= 1 milliard de morts

= 1500 milliards F des origines à l’an 2000

+ 400 milliards F jusque en 2010

- PLUS JAMAIS ORADOUR, PLUS JAMAIS HIROSHIMA !


BUDGET MILITAIRE des USA en 2003 (prévisions...) :

372 milliards de dollars (+ 15 % par rapport à 2002,

+ 22 % par rapport à 2001)

+ 38 milliards $ de « mesures sécuritaires »

Nota : Ces prévisions seront largement dépassées,

en raison du coût de la guerre contre l’Irak

(autorisations de dépenses supplémentaires)


4e Sous-marin nucléaire français (SNLE-NG)

= 100 milliards F = 15 milliards d’Euros

= toutes les installations nécessaires au ferroutage en France

= 15 milliards de repas distribués par les Restos du Cœur

- DE L’ARGENT POUR LES HOMMES, PAS POUR LES ARMES !


ARMES NUCLEAIRES : « armes barbares »
(François Mitterrand pendant la « Guerre du Golfe »)

... « fondamentalement dangereuses,

extraordinairement coûteuses,

militairement inefficaces

et moralement indéfendables »

(Général Lee Butler, ancien chef du Strategic Air Command, 1996)

FRAPPE NUCLEAIRE :

« un geste qui conduirait

à l’anéantissement de la France »

(Valéry Giscard d’Estaing, Le pouvoir et la vie, 1991)

- DISCOURS OFFICIEL DE LA DISSUASION NUCLEAIRE =

« Ne touche pas à mes intérêts vitaux, sinon je me suicide avec toi ! »

« DISSUASION NUCLEAIRE » = Politique suicidaire

+ Ligne Maginot

+ Poker menteur

+ Roulette russe

+ Crime programmé contre l’humanité

= DEMENCE

- NI TERRORISME, NI TERREUR NUCLEAIRE !

- UNE SEULE SOLUTION : DESARMONS !

« En fait, il n’y a qu’un moyen concret d’empêcher une attaque nucléaire, soit « ouverte » (de la part d’un Etat qui utiliserait sa bombe au vu et au su du reste du monde), soit clandestine (de la part d’un Etat ou d’un groupement terroriste quelconque) : c’est d’empêcher, en amont, la fabrication des bombes, et d’obtenir la destruction (non explosive...) de celles qui existent déjà ».
(Jean-Marie Matagne, Le pouvoir et la puissance, 1991)


... ET LE NUCLEAIRE CIVIL ?

« Il est criminel de développer une technologie que l’on ne maîtrise pas, surtout quand elle engage les générations futures. »
(Professeur Théodore Monod)

- TCHERNOBYL =

1800 leucémies infantiles selon le dernier rapport « rassurant » de l’ONU

- « TCHERNOBLAYE » (Centrale du Blayais, Gironde, France)

Tempête du 27 décembre 1999 : 105 000 m3 d’eau dans les sous-sols

des unités de production 1 et 2

« Nous n’avions plus les matériels disponibles en permanence

[pour garantir le refroidissement du cœur des réacteurs],

si par malheur il était survenu, en plus de la tempête,

un incident nucléaire sur l’un de nos réacteurs. »

(Le directeur de la centrale)

INACTIFS AUJOURD’HUI, RADIOACTIFS DEMAIN !

Agissons donc ensemble, quand il est encore temps de rendre le monde vivable !


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

L’armement nucléaire n’est plus tabou au Japon
Agent Orange Vietnam
Nucléaire : Désarmer pour vivre
JAPON : SORTIR DE LA FOLIE NUCLEAIRE
HIROSHIMA, NAGASAKI : une histoire méconnue et des leçons plus que jamais d’actualité
Les armes nucléaires sont-elles autorisées par le droit international ?
Le génocide silencieux venu d’Amérique
L’énergie nucléaire et la démocratie
Effets de l’Uranium Appauvri sur la population du sud de l’Irak
En finir avec la terreur nucléaire

navigation motscles

Budget nucléaire
ETATS-UNIS
Le président Sarkozy prêt à soutenir "le bombardement de l’Iran"...
"Israël ne baissera pas les bras."
Nos troupes doivent quitter l’Irak
Pour un Moyen-Orient sans armes de destruction massive
La troisième guerre mondiale de Bush
Importance et contexte du rapport des services de renseignement américains relatif à l’Iran
L’Amérique poursuit sa militarisation de l’espace
Guerre nucléaire contre l’Iran
L’Inde ne demandera plus le désarmement nucléaire général
Des personnalités américaines appellent l’armée U.S. à refuser les ordres d’attaquer l’Iran
FRANCE
Grève de la faim pour Michel Bernard, André Larivière et Dominique Masset
Paris 17 Janvier 2004, un grand moment de mobilisation
Désarmement nucléaire et référendum : les positions des candidats
Spéciale ’AssezDesHaines’ N°4
D’Eurodif (Georges Besse I) à Georges Besse II
Il y a 30 ans : MORT D’UN MANIFESTANT CONTRE SUPERPHENIX
la Flamme du Désarmement Nucléaire brûle à nouveau à Saintes
Affaire Levillayer - Courrier au TGI de Cherbourg
Folie nucléaire
Lyon, capitale de la douleur
Hiroshima
DECLARATION DE PAIX du 6 août 2005
La mission Hiroshima pour la paix à Saintes
Déclaration de paix pour le 62e anniversaire du bombardement d’Hiroshima
Saintes se mobilise contre le vandalisme
La Flamme de l’espoir
La "fièvre américaine" frappe à Saintes
La Flamme d’Hiroshima : un beau parcours en France
La Mission Hiroshima à Saintes
Nucléaire civil
"Inéluctable" - L’accident nucléaire
2005 s’annonce mal... Bonne année tout de même !
Contribution et voeux d’ACDN pour les travaux du Congrès
Canicule, nucléaire et démocratie
"Le lobby nucléaire est au coeur des institutions"
1er épisode : le Nuage de Tchernobyl en France
Deuxièmes Journées du Désarmement Nucléaire, Vénissieux, 24-26 octobre 2003
Deuxième épisode : "L’incident" du 22 novembre 2005 à la centrale du Blayais (Braud-Saint Louis)
Conférence-Débat "Energie nucléaire, ouverture des marchés, sauvegarde de la planète : d’autres choix sont-ils possibles ?"
Incident sérieux sur le réacteur n°1 de la centrale de Nogent-sur-Seine
Tchernobyl
Tchernobyl, Fukushima... On ne peut plus se fier à l’Etat

visites :  900908

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs