ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Militaire et civil, le nucléaire mène le monde à sa perte
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Militaire et civil, le nucléaire mène le monde à sa perte
Mobilisons-nous pour la paix et la dénucléarisation de la planète


Publié le 24 avril 2024

Communiqué de presse.

Jamais de toute son histoire le monde n’a fait autant de dépenses militaires qu’en 2023 : 2443 milliards de dollars, en augmentation de 6,8 % par rapport à 2022, selon le Rapport annuel du SIPRI. Les Etats, dotés ou non d’armes nucléaires, surarment et courent à l’abîme.

Depuis le premier festival citoyen "Désarmer pour vivre" (Saintes, 6-9 août 2021), le monde a vu éclater des guerres invraisemblables en Ukraine et à Gaza, chacune d’elles impliquant une puissance nucléaire. Preuve flagrante que les armes nucléaires, comme ACDN l’affirme depuis sa fondation en 1996, ne garantissent la paix à personne, pas même aux États qui en possèdent. Elles poussent au contraire certains d’entre eux à faire la guerre, avec le risque que celle-ci s’étende à toute la planète. Nous sommes d’après le Bulletin des savants atomistes à 90 secondes de l’Apocalypse. Nous n’en avons jamais été aussi près depuis 1945.

Autant de raisons d’exiger, conformément à la tradition des anciens Grecs, à l’esprit olympique et à la résolution de l’ONU du 21 novembre 2023, une Trêve Olympique pendant les JO de Paris Elle devrait imposer à tous les belligérants, que ce soit en Ukraine, au Proche-Orient ou ailleurs, de cesser le feu et de négocier une paix juste et durable, respectueuse des droits de chacun et du droit international.

Autant de raisons aussi de commémorer les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki en allumant, comme chaque année à Saintes depuis 2001, la Flamme du désarmement nucléaire, et de la faire courir parallèlement à la Flamme olympique. De se mobiliser pour la paix en mettant l’art et la pensée à son service, à travers les cérémonies, concerts, conférences, débats, expositions, projections de films… qu’ACDN proposera lors du 2e festival "Désarmer pour vivre" à Saintes du 6 au 9 août 2024. Affirmant notre volonté de paix, il s’agira de réfléchir aux moyens d’y parvenir en dépit d’obstacles considérables, qu’il faut apprendre à connaître avec précision pour mieux les surmonter.

Autant de raisons enfin de se rappeler le lien consubstantiel entre nucléaire civil et militaire. Comme le disait M. Macron au Creusot le 8 décembre 2020 : "L’un ne va pas sans l’autre, sans nucléaire civil, pas de nucléaire militaire, sans nucléaire militaire, pas de nucléaire civil."

C’est pourquoi, pour le 38e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, dont chacun sait que le nuage radioactif s’arrêta aux frontières de la France mais dont beaucoup ignorent qu’elle a fait un million de victimes selon une étude publiée par l’Académie des Sciences de New York, nous appelons nos concitoyens à un rassemblement le 26 avril à 11h devant la sous-préfecture de Saintes pour dire NON à la poursuite du nucléaire militaire et civil, voulue et imposée par le président de la République alors même que l’EPR de Flamanville, avec 12 ans de retard, n’est toujours pas entré en service.

FB


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Je suspends ma grève de la faim et je maintiens ma candidature à la présidence de la République
MONSANTO déclare la guerre aux paysans
Emmanuel Macron, prestidigitateur
De Montparnasse à l’Elysée, honorer la mémoire de Stéphane Hessel, c’est abolir les armes nucléaires
FUKUSHIMA : un drame et un avertissement
Abolition des armes nucléaires : citoyens et écologistes veulent un référendum
PRIX NOBEL POUR L’ABOLITION DES ARMES NUCLEAIRES
Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte
DECLARATION de l’Assemblée Générale du Réseau « Sortir du nucléaire »,
Accord nucléaire provisoire entre l’Iran, les 5 membres permanents du Conseil de sécurité et l’Allemagne

visites :  1249804

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs