ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Communiqués > Fleurs blanches pour Hiroshima et Nagasaki
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Fleurs blanches pour Hiroshima et Nagasaki
Commémorer les victimes et abolir les armes nucléaires


Publié le 6 août 2017

JPEG - 4.1 Mo

A 8h 15 ce 6 août 2017, le président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire a déposé sans cérémonie, au nom de l’association et de tous les participants aux cérémonies des années précédentes, un bouquet de fleurs blanches au monument aux morts de Saintes, en mémoire des victimes d’Hiroshima et de Nagasaki, les 6 et 9 août 1945.

ACDN appelle les citoyens et citoyennes à déposer une fleur blanche à côté de ce bouquet jusqu’au 9 août, date du 2e bombardement atomique.

La Flamme du Désarmement Nucléaire, qui depuis 2001 est rallumée chaque année à Saintes (Charente Maritime) et brûle du 6 au 9 août pour commémorer les victimes des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki et réclamer un monde sans armes nucléaires, restera éteinte cette année.

Elle aurait pu célébrer le traité d’interdiction des armes nucléaires que 122 Etats membres de l’ONU ont voté le 7 juillet dernier à New York. Malheureusement, la France et les autres Etats nucléaires ont boycotté les négociations ayant abouti au traité. La France a même pris la tête du boycott et déclaré avec les Etats-Unis et le Royaume-Uni son intention de ne jamais le signer. C’est pour protester contre cette attitude contraire à la volonté des trois-quarts des Français d’après un sondage de l’IFOP, que les cérémonies n’ont pas lieu cette année.

Une délégation de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire, reçue le 2 août à la sous-préfecture de Saintes, a exposé à la Secrétaire générale les raisons de cette suspension et lui a remis, pour transmission, un courrier explicatif au Président de la République, au Premier ministre et à cinq ministres concernés.

Lettre au Président de la République : Flamme en berne pour le désarmement nucléaire

Saintes commémore le 70e anniversaire des bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki

MP3 - 649.9 ko

Interview France Bleu pour le 6 août 2017 - Extrait 1

MP3 - 817.1 ko

Interview France Bleu pour le 6 août 2017 - Extrait 2

contact@acdn.net
06 73 50 76 61


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

GRAND RASSEMBLEMENT A BISCARROSSE (LANDES) du 22 au 24 SEPTEMBRE
NON au nucléaire civil et militaire !
Mordechai Vanunu toujours en liberté restreinte
Jacques Chirac grand patriote, marchand d’atomes et marchand d’armes
R.I.C. : les carabistouilles du Premier ministre
"Nouvelle étape dans la répression des opposants à l’enfouissement des déchets nucléaires à BURE : un avocat perquisitionné et placé en garde à vue"
Si tu veux la paix, ne prépare pas la guerre
La "fièvre américaine" frappe à Saintes
9 août 1945 : Pourquoi Nagasaki ?
COP 21 : ni nucléaire, ni effet de serre !

visites :  889973

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs