ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Articles d’actualité > Ban Ki-moon relance l’objectif d’un monde sans armes nucléaires
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Ban Ki-moon relance l’objectif d’un monde sans armes nucléaires


Publié le 25 octobre 2008

NEW YORK (Nations unies) - Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a lancé vendredi des propositions pour faire avancer le monde vers le désarmement nucléaire, parmi lesquelles une reprise des négociations entre les Etats-Unis et la Russie en vue d’une réduction de leurs arsenaux.

"Le monde accueillerait favorablement la reprise des négociations bilatérales entre les Etats-Unis et la Russie, visant à des réductions importantes et vérifiables de leurs arsenaux respectifs", a dit M. Ban lors d’un colloque organisé à l’ONU par l’East-West Institute, groupe de réflexion international sur les questions de sécurité.

Il a exhorté les signataires du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), notamment les puissances nucléaires, à remplir leurs obligations en matière de désarmement et à envisager la négociation d’une "convention sur les armes nucléaires, soutenue par un système solide de vérification".

"La proposition du Royaume Uni d’accueillir une conférence des Etats nucléaires sur la vérification est un pas concret dans la bonne direction," a-t-il dit.

Les puissances nucléaires, a-t-il ajouté, "devraient s’engager activement dans des discussions avec les autres Etats sur cette question à la Conférence de Genève sur le désarmement".

Le chef de l’ONU a également suggéré que les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) entament des discussions sur les questions de sécurité dans le cadre d’un processus de désarmement nucléaire.

Il a suggéré que ces pays "assurent sans ambiguïté aux pays non nucléaires qu’ils ne seront pas visés ou menacés à l’aide d’armes nucléaires" et que le Conseil de sécurité arrange un sommet sur le désarmement nucléaire.

M. Ban a en outre souhaité que les Etats non signataires du TNP "gèlent leurs programmes nucléaires militaires et prennent des engagements de désarmement", dans une allusion à l’Inde, au Pakistan et à la Corée du Nord.

Il a également proposé de nouveaux efforts pour faire entrer en vigueur le Traité d’interdiction des essais nucléaires et pour que la Conférence de l’ONU sur le désarmement entame des discussions sur un traité sur les matières fissiles "immédiatement."

Enfin, il a réclamé "de nouveaux efforts pour prévenir le terrorisme utilisant des armes de destruction massive, des limitations de la production et du commerce des armes conventionnelles et une interdiction des armes nouvelles, y compris les armes dans l’espace".

Parmi les participants au colloque, figuraient le directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) Mohamed El Baradei, l’ancien secrétaire d’Etat américain Henry Kissinger et l’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis, Sergueï Kislyak.

(©AFP / 24 octobre 2008 19h24)


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

Le mauvais gag de la Force de frappe française
Un séisme incongru, de magnitude 5 selon le CEA, frappe à la porte de la centrale atomique du Blayais
Charlie s’inquiète : Hollande, Cameron et Netanyahou défilent pour lui. Mais où sont passées les valises atomiques ?
LES ARMES NUCLEAIRES EN BREF
Les juifs et le conflit israélo-palestinien : deux approches
A 2 minutes de l’Apocalypse atomique, le Parlement français est saisi d’une proposition de référendum visant à abolir les armes nucléaires et radioactives
Panique à l’Elysée : la valise atomique aurait disparu
Etat d’urgence, "calamités publiques" et accident nucléaire : le gouvernement cible les antinucléaires
D’une Ecosse indépendante vers un monde sans armes nucléaires ?
En direct de New York : Conférence de l’ONU pour un traité d’interdiction des armes nucléaires

navigation motscles

Ban Ki-moon
Vers une enquête de l’ONU sur l’Uranium Appauvri à Gaza
Uranium Appauvri à Gaza : l’ONU doit enquêter
Désarmement nucléaire
Cinq questions à Alain Juppé, « droit dans ses bottes » à la Défense
Ségolène Royal réprouve la prolifération horizontale mais approuve la prolifération verticale
APPEL DE PARLEMENTAIRES ET DE MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE
Question au maire de Paris, Bertrand Delanoë : que doit faire la France ?
DECLARATION DE VIENNE
L’Inde ne demandera plus le désarmement nucléaire général
Claude Piéplu, ami et militant, nous a quittés
Déclaration de Mohamed ElBaradei, Directeur général de l’AIEA*
Les cinq « Grands » pour le désarmement nucléaire
Intervention de Michel Rocard à la rencontre de Global Zero
Nations Unies
Des groupes du monde entier saluent la promesse d’Obama de lever l’état d’alerte des armes nucléaires
New York, capitale du désarmement nucléaire ?

visites :  918087

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs