ACDN - Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire
logo ACDN banniere ACDNVisiter ACDN
Accueil-Home ACDN Contact ACDN Consulter le plan du site - SiteMap Other Version
vous etes ici Accueil > Actualités > Articles d’actualité > Depuis New York, des dizaines de responsables d’ONG internationales appellent Nicolas Sarkozy à consulter le peuple français
Qui sommes-nous ?

Comment nous aider
Diffuser l’information
Faire un don

Actualités
Les lettres d’ACDN
Communiqués
Autres sources
Articles d’actualité
Elections 2017

Actions
2e RID-NBC
3e RID-NBC (9-11 mai 2008)
Campagne "Ultime Atome !"
Grève de la faim pour un référendum
Pour un Monde Vivable

Dossiers
Big Brother

Pétitions

Correspondance
France
International

Médias

Albums

Varia
Liens
Quiz

Elections
Elections 2007
Elections 2012

Vidéos

Désarmement nucléaire
Depuis New York, des dizaines de responsables d’ONG internationales appellent Nicolas Sarkozy à consulter le peuple français
FAITES COMME EUX !


Publié le 13 mai 2010

Sans complexe et sans précédent, des dizaines de responsables d’ONG n’hésitent pas à interpeller le chef du seul Etat nucléaire partie au TNP qui n’ait pas encore clairement exprimé sa volonté d’abolir les armes nucléaires en y incluant les siennes : le président de la République Française. C’est cet appel qu’on trouvera ci-dessous, suivi de la liste de ses premiers signataires en traduction anglaise, de la lettre d’accompagnement adressée à Nicolas Sarkozy, d’un appel à rejoindre cette action nationale et internationale, et d’une liste de nouveaux signataires responsables d’ONG étrangères ou internationales.

A New York, la 8e Conférence d’examen du Traité de Non Prolifération est entrée dans sa deuxième semaine. La première semaine s’est caractérisée par une pugnacité et une reconnaissance sans précédent des quelque 121 ONG dont la présence a été enregistrée par l’ONU et qui y représentent la « société civile » de nombreux pays, mais aussi par une volonté diplomatique d’aboutir à des résultats tangibles, qu’ont exprimée nombre de délégations officielles.

Ce rôle de pression dévolu à la société civile, le secrétaire-général de l’ONU Ban Ki-moon était venu le reconnaître et l’encourager devant la Conférence internationale des ONG, le samedi 1er mai. Le dimanche 2 mai, il se traduisait dans les rues de New York par une manifestation de 15 000 personnes, exclusivement destinée, pour la première fois, à exiger l’abolition des armes nucléaires. Dès le soir du lundi 3 mai, les 5 Etats dotés d’armes nucléaires et cosignataires du TNP se sont sentis obligés d’adopter et de rendre publique une déclaration d’intentions commune.

Les ONG veulent des résultats décisifs et immédiats. Elles interpellent sans complexe tous les décideurs politiques dont dépend le succès ou l’échec de la Conférence sur la voie qui doit conduire selon elles, dans les plus brefs délais, à l’abolition des armes nucléaires : d’ici à 2020 pour les maires d’Hiroshima et de Nagasaki et pour la plupart des ONG qui soutiennent la « Vision 2020 » des Maires pour la Paix.

Sans complexe non plus, la plupart d’entre elles n’hésitent pas à remettre en cause le « grand marchandage » qui, au sein du TNP, conditionne -et complique- le renoncement aux armes nucléaires en le subordonnant à un prétendu « droit imprescriptible à l’énergie nucléaire ».


ECRIRE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Word - 34 ko

Les soussigné(e)s

à Monsieur le Président de la République Française

- Palais de l’Elysée
- 55 Rue du Faubourg Saint Honoré
- 75008 PARIS

Objet :
- Désarmement nucléaire
- Demande de référendum en France

Monsieur le Président,

En tant qu’être humain, citoyen(ne), électeur/électrice, contribuable :

Je refuse la préparation, la menace et l’éventuelle exécution d’un crime contre l’humanité au moyen d’armes de destruction massive, nucléaires ou autres.

Je refuse que mes proches et moi-même en devenions un jour les complices et les victimes.

Je refuse que notre condamnation à mort et celle d’autres individus et d’autres populations soient prononcées et exécutées, sans procès ni appel, par un seul homme : vous-même ou vos homologues des autres Etats nucléaires.

Je refuse que notre sécurité à tous repose sur une telle insécurité, un tel déni de justice, un tel défi à la démocratie, une telle inhumanité, et dépende de votre détermination à commettre un tel crime.

Je récuse donc toutes les armes nucléaires, celles de la France comme celles des autres.

C’est pourquoi j’ai l’honneur de vous demander :

1) d’engager la France, résolument et sans délai, avec les autres Etats nucléaires, signataires ou non du Traité de Non Prolifération nucléaire, dans un processus d’élimination de toutes les armes nucléaires, sous un contrôle strict et efficace et dans le cadre d’un véritable système de sécurité internationale ;

2) de consulter le peuple français par référendum sur la question suivante :

Voulez-vous que la France propose à toutes les nations de renoncer à sa force de frappe nucléaire et d’en démanteler les composants, dans le cadre d’un désarmement nucléaire, biologique et chimique, intégral, universel et contrôlé, et d’un véritable système de sécurité internationale ?

Respectueusement vôtre.

SIGNATAIRES

- Jennifer SIMONS, President, The Simons Foundation, Founding Partner and Principal Sponsor of "Global Zero"

- Alyn WARE, Consultant, International Association of Lawyers Against Nuclear Arms (IALANA)

- Joseph GERSON, Disarmament Coordinator, American Friends Service Committee

- Ugoji A EZE, International Legal Consultant, International Association for Justice (USA)

- Lisa CLARK, Vice President, Beati I Costruttori di Pace (Italy)

- David KRIEGER, President, Nuclear Age Peace Foundation

- Alice SLATER, Nuclear Age Peace Foundation, NY

- Reiner BRAUN, Progamm Director, International Network of Engineers and Scientists for Global Responsibility (INES)

- Martine DE HENAU, Porte-parole, Monde Sans Guerre et Sans Violence, Belgium

- Tomas MAGNUSSON, President, International Peace Bureau

- Colin ARCHER, Secretary-General, International Peace Bureau

- Alfred MARDER, President, International Association of Peace Messenger Cities

- Robert GREEN, Co-Director, Disarmament and Security Centre, Christchurch (New Zealand)

- Gunnar WESTBERG, Past President, Board Member, International Physicians for the Prevention of Nuclear War (IPPNW) and SLMK (Sweden)

- Nancy COVINGTON, Physicians for Global Survival, IPPNW Canadian Affiliate

- Ursula GELIS, Campaigner, Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF)

- Judith EVERED, Peace Worker, Author, WILPF

- Natalia MIRONOVA, Ph.D., President, Movement for Nuclear Safety (Russia)

- Tim WRIGHT, Lawyer, NY

- John LORETZ, Program Director, IPPNW

- Robert DODGE, Board Member, Physicians for Social Responsibility - Los Angeles

- Mariko KOMATSU, Program Manager, Yes ! Campaign Hiroshima (Japan)

- Claire WERY, Member, Armes nucléaires STOP (France)

- Sophie MOREL, Board Member, Réseau Sortir du Nucléaire (France)

- John BURROUGHS, Executive director, Lawyers’ Committee on Nuclear Policy

- Steven STAPLES, President, Rideau Institute (Canada)

- Lauren HUNTER, Operations’ Coordinator, Rideau Institute

- Regina HAGEN, Disarmament Consultant, Abolition 2000 Germany

- Nina EISENHARDT, Coordinator, Ban All Nukes generation (BANg), Germany

- Roslyn COOK, Director, CND, World Courty Project (United Kingdom)

- Caroline GILBERT, Co-chair, Christian CND (UK)

- Aaron TOVISH, Director 2020 Vision Campaign, Mayors for Peace

- Jacqueline CABASSO, Executive Director, Western States Legal Foundation (USA)

- Bruce GAGNON, Coordinator, Global Network Against Weapons and Nuclear Power in Space

- J. Narayana RAO, President, All India Peace and Solidarity Organisation

- Rafael DE LA RUBIA, President, Mundo Sin Guerras (Spain)

- Judith LE BLANC, Field organizer, Peace Action USA

- Douglas ALTON, Physicians for Global Security (Canada)

- Claire GOSSELIN, Librarian, WILPF

- Angelika WILMEN, Press Officer, IPPNW

- Lars POHLMEIER, Executive Board Member, IPPNW Germany

- Agneta NORBERG, Vice Chair, Swedish Peace Council (Sweden)

- Diane PERLMAN, PhD, Psychologists for Social Responsibility

- Dave ROBINSON, Executive Director, Pax Christi USA

- Manuel PADILLA, Program Associatte, Pax Christi USA

- Yusuke HASUNUMA, Chairman, Peace Ring (Japan)

- Marylin KELLEY, Tri Valley CAREs, USA

- Owen GREENE, Director of Research, Department of Peace Studies, University of Bradford (UK)

- Jonathan GRANOFF, President, Global Security Institute

- Kristine KARCH, Scientist, Germany

- Martha GOODINGS, President, Seriously Time To Stop (Canada)

- Anna JAIRAKAN, Treasurer, Seriously Time To Stop

- Ernesto RUGE, Student for Physics and Disarmamaent, Presshütte Mutlangen, BANg (Germany)

- Takao TAKAHARA, Professor, Board Member, Peace Depot (Japan)

- Mamadou Falilon SARO, International Student, Peace Depot (Japan)

- Sylvia IKERION, Student, WILPF

- Leslie SALAS, Student, WILPF

- Nicole SCOTT, Leasing Specialist/Student, WILPF

- Ida TARCHOM, PHD Student, WILPF

- Rosalie BERTELL, Ph.D., Grey Nunn

- Judith BERLYN, Archivist, Canadian Peace Alliance, L’Alliance Canadienne pour la Paix

- Pol D’HUYVETTER, Executive Advisor, Hiroshima Peace Culture Foundation

- Steve LEEPER, Chairman, Hiroshima Peace Culture Foundation

- Michael PULHAM, Co-chair, Christian Campaign for Nuclear Disarmament, UK

- Anabel DWYER, Board Member, Lawyers’ Committee on Nuclear Policy, USA

- Bill SULZMAN, Director, Citizens for Peace in Space, Colorado Springs

- Johananne WINCHESTER, Vice President, International Alliances - The Communications Coordinating Committee for the United Nations

- Jean VERTHEIN, Academic Student Support, WILPF US
Wolfgang SCHLUPP-HAUCK, Social Worker, Friedenswerkstatt Mutlangen (Germany)

- Mayra GOMEZ, Senior Program Officer, Aotearoa Lawyers for Peace (NZ)

- Dominic MORAN, Disarmament Analyst, Greenpeace (Israel)

- Jean-Marie MATAGNE, Action des Citoyens pour le Désarmament Nucléaire (ACDN), France


LETTRE D’ACCOMPAGNEMENT

Saintes, le 12 mai 2010

M. Nicolas Sarkozy
Président de la République Française

Palais de l’Elysée

P.J. :
- 15 feuilles de signatures
- Lettre et liste des signataires

Monsieur le Président,

J’ai le plaisir et l’insigne honneur de vous adresser par le présent courrier les signatures de plus de 70 responsables ou membres actifs d’ONG nationales et internationales, au bas d’une lettre en anglais dont vous connaissez déjà le contenu puisque je vous en ai envoyé l’original français le 11 mars dernier, en mon nom propre et au nom de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire.

D’autres citoyens français et d’autres responsables de la société civile, politique et religieuse française en ont fait autant depuis, à l’appel d’ACDN, de Monde Sans Guerres et Sans Violence et des Amis de la Terre-France, dans le cadre de la campagne « Ultime Atome ! » que nous avons lancée le 13 février 2010 à l’occasion du 50e anniversaire de la première explosion atomique revendiquée par la France.

Cette lettre vous demande d’engager la France, résolument et sans délai, dans le processus conduisant à l’élimination de toutes les armes nucléaires. Il vous est également demandé d’organiser en France un référendum visant à faire approuver par le peuple français cette démarche, qui implique de renoncer à la stratégie dite « de dissuasion nucléaire » et à la « force de frappe » nucléaire censée servir cette « stratégie ».

Nous invitons l’ensemble des citoyennes et citoyens français à vous faire cette double demande, mais nous invitons aussi ceux des autres pays à l’appuyer. Pourquoi ? Tout simplement parce que, en cas d’emploi de l’arme nucléaire et quelles qu’en soient les victimes immédiates, c’est toute l’humanité qui se trouverait concernée. D’abord parce que, frappant sans discrimination des populations entières, ce serait un crime contre l’humanité caractérisé. Ensuite parce que les nuages radioactifs ne connaissent pas les frontières. L’action pour l’abolition des armes nucléaires ne doit donc pas non plus connaître de frontières. Nous sommes tous des êtres humains, citoyens du monde, et c’est à ce titre univesel que chacun de nous s’adresse à vous. Aucune « souveraineté nationale » ne peut résister à une telle évidence.

Les signatures ci-jointes ont été recueillies à New York pendant la première semaine de la 8e Conférence d’Examen du Traité de Non Prolifération nucléaire qui se tient à l’ONU. Les signataires étaient parfaitement conscients du sens de cette démarche, et c’est en pleine connaissance de cause qu’ils ont apporté leur signature.

La 8e Conférence quinquennale d’examen du TNP se poursuit jusqu’au 28 mai prochain. Partie sous de meilleurs auspices que celle de 2005, on peut espérer qu’elle aboutira à des résultats concrets et décisifs. Nous formons le vœu qu’elle ouvre la voie à l’adoption d’une Convention d’abolition des armes nucléaires, comparable à celles portant sur les armes biologiques (convention de Genève) et chimiques (convention de Paris), étant entendu que l’abolition de ces armes criminelles ne saurait en aucun cas être liée ni subordonnée à un quelconque marchandage sur la diffusion des technologies nucléaires dites « civiles ».

Au nom de tous les signataires, soucieux d’humanité, de bon sens et de démocratie, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre très haute considération.

Jean-Marie Matagne, Président d’ACDN


Nouveaux signataires

- Odile HUGONOT HABER, Co-chair, International and US Middle East Committee of the Women’s International League for Peace and Freedom

- Miriam KURLAND, Speech- Therapist, USA

- Dr Yehuda ATAI, Mr. Gideon SPIRO, Co-Founders and Executive Members, The Israeli Committee for a Middle East Free of WMD

- Ellen THOMAS, WILPF, Co-Chair, Disarm Committee, U.S.
Executive Director, Proposition One Committee

- Thanasis ANAPOLITANOS, Chairman, Mediterranean Anti Nuclear Watch

- George FAREBROTHER, Secretary, World Court Project, UK
Secretary, Eastbourne for Peace and Liberty
Secretary, Sussex Peace Alliance

- Paolo SCAMPA, President, Association Internationale pour la Protection contre les Rayons Ionisants (AIPRI)

- Wayne HALL, Co-ordinator, Enouranois network (Greece)

- Mikaël BÖÖK, Member of the Board, Network Institute for Global Democratization (NIGD)

- Thanasis ANAPOLITANOS, Yehuda ATAI, Melina MENALAOU, Executive Secretariat, Mediterranean No Nuclear Network (MN3)

- Ann SUELLENTROP, M.S.R.N., Physicians for Social Responsibility - Kansas City Chapter

- Mark A. GUBRUD, Experimental Physicist, University of Maryland


L'argent est le nerf de la paix ! ACDN vous remercie de lui faire un DON

Autres versions
print Version à imprimer
pdfVersion PDF


Partager via les réseaux sociaux

Dans la même rubrique

En direct de New York : Conférence de l’ONU pour un traité d’interdiction des armes nucléaires
La France va-t-elle participer à l’abolition des armes nucléaires ? Vers un référendum d’initiative partagée.
Nous devons empêcher le président Macron d’exercer une violence d’Etat illégitime
Charlie-Hebdo : Cabu et les siens, victimes de la bombe atomique
Le Brésil reprend-il la route de la bombe ?
"Israël ne baissera pas les bras."
Agent Orange Vietnam : les juges de la Cour suprême des États-Unis d’Amérique ont fui leur responsabilité
A 2 minutes de l’Apocalypse atomique, le Parlement français est saisi d’une proposition de référendum visant à abolir les armes nucléaires et radioactives
Etat d’urgence, "calamités publiques" et accident nucléaire : le gouvernement cible les antinucléaires
Agent Orange Vietnam : bienvenue Angela la rebelle !

navigation motscles

Désarmement nucléaire
DECLARATION de l’Assemblée Générale du Réseau « Sortir du nucléaire »,
LETTRE OUVERTE aux candidates et candidats à la présidence de la République et au PC Jupiter
Le désarmement nucléaire, une urgence absolue
LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT CHIRAC
APPEL DE PARLEMENTAIRES ET DE MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE
Le monde, l’Europe, la France seront dénucléarisés, ou ils s’autodétruiront. Pensez-y vite, Monsieur le ministre.
Nucléaire iranien : Ségolène Royal a raison
La conférence sur le Traité de non-prolifération se termine sans accord.
Bonne nouvelle en provenance de Russie : le désarmement nucléaire progresse... involontairement !
Déclaration de paix pour le 62e anniversaire du bombardement d’Hiroshima
FRANCE
La France prend une part active à la course aux armements
L’Elysée projetterait de vendre à l’Algérie des centrales nucléaires
"La VRAIE histoire de l’attentat contre le Rainbow Warrior"
Ségolène Royal réprouve la prolifération horizontale mais approuve la prolifération verticale
Uranium appauvri : l’Europe contaminée par la guerre d’Irak ?
La Flamme d’Hiroshima : un beau parcours en France
Abolition des armes nucléaires : lettre au Président de la République
Le président Sarkozy prêt à soutenir "le bombardement de l’Iran"...
L’industrie nucléaire explose de joie
La campagne pour un référendum sur le désarmement nucléaire est lancée
Nicolas Sarkozy
Il y a 30 ans : MORT D’UN MANIFESTANT CONTRE SUPERPHENIX
100 personnalités du monde entier lancent la campagne « Global Zero »
Une marée noire en Chine, une catastrophe en France, passées inaperçues
Le mauvais gag de la Force de frappe française
Scoop : A la veille du 1er tour, Nicolas Sarkozy écrit à ACDN pour préciser son programme de défense
Pour un désarmement nucléaire mondial, seule réponse à la prolifération anarchique
Désarmement nucléaire et référendum : les positions des candidats
Le rêve méditerranéen de Nicolas Sarkozy : un cauchemar nucléaire
DECLARATION DE VIENNE
Nicolas Sarkozy contre le désarmement nucléaire
Référendum
Désarmement nucléaire : Français, réveillez-vous ! Réagissez à l’intox télévisée !
Sortir du nucléaire civil ne suffit pas
TNP
In Memoriam : Sir Joseph Rotblat (1908-2005)
La 8e Conférence de révision du TNP adopte à l’unanimité une déclaration finale
New York, capitale du désarmement nucléaire ?
L’Assemblée Mondiale pour l’Energie Renouvelable de 2005 lance un appel en faveur du droit humain à l’énergie renouvelable
JAPON : SORTIR DE LA FOLIE NUCLEAIRE
Commission préparatoire à la révision quinquennale du Traité de Non-Prolifération
Armes nucléaires : Où va le monde ? Où va l’Europe ? Où va la France ? Où vont les socialistes ?
Le Groupe des Fournisseurs Nucléaires torpille le Traité de Non Prolifération
Vous avez dit ’Step’ ?
Les cinq « Grands » pour le désarmement nucléaire

visites :  881779

Accueil | Contact | Plan du site | Admin |

Site réalisé avec SPIP
design et fonction Easter-Eggs